La Suisse soutient des exceptions au moratoire…

La Suisse est prête à accepter des exceptions au moratoire sur la chasse commerciale aux baleines dans des conditions strictes.

Le Conseil fédéral a réitéré mercredi cette position en vue de la 61e session de la Commission Baleinière Internationale. La conférence, qui se tiendra à Madère (Portugal) du 22 au 26 juin, discutera notamment des effets négatifs de la détérioration de l’environnement sur les peuplements baleiniers. La Suisse approuve les recherches menées à ce sujet et veut contribuer à la réduction des substances polluantes. Dans le cas des espèces menacées d’extinction, la délégation helvétique votera en faveur de la reconduction des mesures de protection. Elle n’accepterait la reprise d’une chasse commerciale très limitée dans des périmètres géographiques restreints que s’il est prouvé scientifiquement que cela ne nuit pas à la survie de l’espèce concernée ni à l’écosystème.

Autre condition : les quotas de capture devraient être contrôlés à l’aide de mesures efficaces. La Suisse reste aussi d’avis que les petits cétacés, comme le narval, le béluga ou le grand souffleur, devraient aussi faire partie des compétences de la Commission Baleinière. Elle approuve encore la création de nouveaux sanctuaires baleiniers, si les propositions sont fondées scientifiquement et qu’elles ont reçu le soutien des Etats environnants.

Source : SDA/ATS (20.05.09)

Plus de 45.000 baleines à bosse «manquantes»...
Les Inuits du nord du Québec veulent reprendre la chasse au petit rorqual...

Laisser un commentaire