La ville de Broome reprend ses relations de jumelage avec Taiji !

Nous vous annoncions, en août dernier, que Ric O’Barry avait obtenu de la ville de Broome (Australie) que celle-ci suspende ses relations de jumelage avec Taiji, ville japonaise tristement célèbre pour ses massacres de dauphins et thématique principale du film « The Cove, la baie de la honte« .

Voir : “The Cove”: Une ville australienne rompt ses liens de jumelage avec TaijiEn août dernier, la commune de Broome a donc pris la décision officielle de mettre fin au jumelage créé en 1981 et a exigé que les tueries de dauphins cessent.

Mais, le 13 octobre dernier, Broome a pris une nouvelle décision annulant la précédente et s’est excusée auprès de la communauté japonaise et des habitants de Taiji, déclarant avoir pris une décision trop hâtive… Le représentant du consul, Jo Durbridge, a refusé d’indiquer pourquoi cette décision avait changé, mais il a annoncé qu’une personne officielle répondrait plus tard par écrit.

Broome a déclaré ne pas avoir pardonné les tueries de Taiji et a réitéré son offre d’aide pour stimuler l’économie de la ville à travers le tourisme et la promotion de la faune marine et de ses paysages – comme la commune de Broome l’a elle-même fait ces dernières années. Le gouvernement japonais autorise un quota annuel de pêche d’environ 20.000 dauphins et se défend en déclarant que ceci n’est pas différent des abattages de vaches ou de cochons et que la pêche aux dauphins fait partie de la tradition culinaire du pays. Pourtant la majorité des japonais n’ont jamais consommé de chair de dauphin ou de baleine et beaucoup sont opposés aux tueries.

The Cove & Save Japan Dolphins ("Sauvez les Dauphins du Japon") : du nouveau !
Le Ministre de l'Environnement britannique soutient The Cove !