Combat saisissant de baleines à bosse filmé pour la première fois…

Un combat de géants a été filmé pour la première fois par une équipe de la BBC, pour la série de reportages animaliers Life. Des baleines à bosse mâles en rut, de 15 mètres de long pour 40 tonnes, s’affrontent pour obtenir les faveurs des plus grandes femelles, à Tonga, dans l’océan Pacifique.

Lorsque les baleines à bosse femelles sont en chaleur, elles avertissent les mâles en émettant des sons, par exemple en frappant leurs pectorales à la surface de l’eau, ou en produisant des odeurs qui signalent leur statut. Les mâles se regroupent autour de la femelle, puis celle-ci s’éloigne ; il s’agit des prémices de la poursuite qui s’ensuit.

Les mâles poursuivent les femelles à grande vitesse (10 nœuds) afin d’atteindre la pôle position derrière la queue de la femelle et d’obtenir un accès prioritaire pour se reproduire. Lors de ces poursuites, les mâles se bousculent et ces collisions peuvent être très violentes, voire fatales. En effet, les mâles sautent hors de l’eau et retombent sur leurs rivaux pour les ralentir. Jusqu’à 40 mâles peuvent poursuivre une seule femelle afin d’avoir la chance de la fertiliser. Les mâles sortent leurs corps de l’eau et frappent leurs pectorales, ensuite, ils vocalisent très bruyamment et produisent des bulles ; un comportement agressif chez les mammifères marins.

Les baleines à bosse migrent depuis leurs sites d’alimentation, dans les régions polaires, vers des eaux plus chaudes et moins profondes où les femelles mettront bas. L’eau chaude permet aux baleineaux de mieux réguler leur température interne. Les mâles suivent les femelles dans leurs migrations vers les sites de reproduction pour avoir la chance de les fertiliser. Bien que la baleine à bosse soit une espèce très étudiée, son comportement sexuel reste secret ; l’accouplement n’a par exemple jamais pu être filmé.

Humpback_whales_(C)_Foips-_Richard_Fisher-Wit_Welles-FLickr.jpg

Source & vidéo : news.bbc.co.uk Chant des baleines à bosse : bbc.co.uk

Vidéo : des centaines de dauphins communs !
Un cachalot goumand...