Le dauphin ambassadeur d’Australie, Cliffy, restera en captivité…

Le 28 octobre, Marine Connection annonçait que Cliffy, toujours maintenu en captivité au Sea World Gold Coast en Australie, aurait perdu la vue au niveau de son œil gauche, du fait d’une cataracte. Selon l’organisation britannique, Sea World utiliserait ce diagnostic pour justifier le maintien définitif de Cliffy en captivité. Alors que les importations de dauphins sauvages sont mal perçues par l’opinion publique, l’arrivée d’un jeune dauphin mâle, de trois ans, au patrimoine génétique neuf,  issu d’un « sauvetage », est bénéficiaire pour une chaîne de parcs marins comme Sea WorldCliffy a donc rejoint les dauphins captifs du parc, qui sont mis en scène lors de spectacles et de programmes de nage avec les dauphins.

Sea_World_Gold_Coast_Australia_(C)_Cacau_&_Xande_Flickr-FLying_cloud_Flickr-Eric_K_Veland_FLickr.jpg

RC est très déçu de cette issue, puisque d’autres options, excluant la captivité, étaient envisageables pour ce jeune dauphin sauvage, dont une réhabilitation et son transfert vers une autre zone. Bien que Sea World ait contribué au sauvetage d’un grand nombre de cétacés sur le littoral australien, les alternatives devraient être tentées et la mise en captivité d’animaux sauvages devrait constituer un dernier recours, sous des lois en vigueur qui interdisent la capture de cétacés sauvages.

Il s’agit également d’une action sans précédent qui pourrait mettre en danger les autres dauphins ambassadeurs. Ces dauphins solitaires recherchent la compagnie de l’homme et peuvent parfois occasionner certains problèmes matériels ou logistiques pour les résidents. Pour autant, la mise en captivité de ces cétacés n’est pas une solution ; l’éducation du public est la clé d’une cohabitation favorable avec ces dauphins amicaux.

Il est important de rappeler que les dauphins sauvages ne doivent jamais être nourris, car leurs facultés d’adaptation et leur intelligence les conduiraient à se diriger vers l’homme pour obtenir leur nourriture à un moindre coût énergétique plutôt que de chasser leurs proies. Ce problème est notamment connu en Floride, où les dauphins sont nourris par les pêcheurs locaux (voir : Les grands dauphins de Floride vivent aux crochets des pêcheurs…).

Cliffy n’est pas encore adulte et mérite de pouvoir continuer sa vie dans son milieu naturel. Il se serait probablement déplacé à moyen terme vers d’autres régions, car les dauphins solitaires mâles restent rarement sur la même zone durant longtemps ; exception faite du dauphin ambassadeur  Fungie, qui occupe le même territoire depuis 1984 en Irlande, à Dingle Bay.

Sea World porte assistance à un grand nombre de cétacés en difficulté chaque année dans la région de Moreton Bay, et a permis à de nombreux cétacés blessés ou affaiblis de se rétablir avant d’être relâchés. Toutefois, Cliffy est un cas particulier qui ne nécessitait pas d’une intervention urgente pour assurer sa survie, et présentait simplement un comportement de sollicitation envers les hommes pour obtenir de la nourriture. La population de dauphins de Moreton Bay se caractérise en outre par un nombre d’individus qui se reposent en partie sur le don de poissons à Monkey Mia pour obtenir leur nourriture. Ces cétacés n’ont pas été capturés et mis en captivité pour autant.

Moreton_Bay_(C)_CW_Ye_FLickr,_NOAA.jpg

Soutenez la campagne pour la libération de Cliffy en envoyant un email à l’Environmental Protection Agency (EPA) : info@epa.qld.gov.au Source : Marine Connection Voir les infos précédentes : Cliffy, dauphin ambassadeur mis en captivité ! Nouvelles des dauphins ambassadeurs : Dony/Randy, Jean-Floc’h & Cliffy…

 

Nouvelles en bref des cétacés captifs - Novembre 2009
Fenix, un dauphin de huit ans meurt au Marineland d'Antibes...