Échouage et sauvetage de globicéphales tropicaux à Bali…

Le 28 novembre dernier, fait rare en Indonésie, un petit groupe de globicéphales tropicaux (Globicephala macrorhyncos) s’est échoué sur la plage de Tabanan, à Bali, en Indonésie. Des dizaines de locaux vinrent au secours des quatre globicéphales, espèce protégée, qui furent hissés en eaux plus profondes. Des bateaux de pêche les reconduisirent avec succès vers le large, mais deux revinrent s’échouer peu après sur le rivage.

D’après le Ministère des Pêches, les pronostics vitaux étaient engagés chez ces deux individus qui montraient de grands signes de faiblesse. Par conséquent, les tentatives de sauvetage furent suspendues car les cétacés ne survivraient pas en mer.

Beached_pilot_whale---_(C)_scotproof_Flickr.jpg

Une puissante marée les aurait séparé du reste de leur groupe et les aurait conduit à s’échouer. De plus, les deux globicéphales montraient des signes de collision avec du matériel de pêche, et présentaient de nombreuses blessures et coupures sur leurs corps. Les cadavres des deux globicéphales ont été conservés pour recueillir leur huile, utilisée en médecine traditionnelle.

Les échouages de cétacés vivants sont rares à Bali. En février, huit globicéphales et deux grands cachalots s’étaient échoués sur le littoral après le passage d’une forte tempête.

Source : macedoniaonline.eu

 

Échouage et sauvetage d'un sténo rostré en Floride...
Nouvelle-Calédonie : un cadavre de cachalot bien encombrant...