Les dauphins et otaries utilisés pour protéger la base navale de Bangor…

La Navy compte utiliser une équipe d’officiers-entraîneurs accompagnés de dauphins et otaries dressés, à des fins de protection de la base navale de Kitsap-Bangor. D’après l’institution, ce système de protection destiné à contrer les menaces constituées par des nageurs ou plongeurs ennemis, sera implémenté en 2010.

Une étude d’impact environnemental a évalué les effets potentiels de différents facteurs sur les dauphins et pinnipèdes de la NAVY :  elle conclut que les mammifères ne souffriront pas des transferts et des conditions de vie à Bangor.

RC rappelle que tout transfert de cétacés implique un certain niveau de stress chez les animaux. Les études montrent que le stress du transport ne diminue pas avec le temps. Le stress a des conséquences connues sur l’organisme des mammifères, dont l’immunodépression, responsable d’une incidence plus élevée de maladies infectieuses et d’allergies, des dysfonctionnements organiques, une reproduction altérée, l’anorexie, et des comportements anormaux.

Dauphin_demineur.jpg

Source : thenewstribune.com Références : Thompson, L.A., Geraci, J.R. 1986. Cortisol, aldo sterone and leucocytes in the stess response of bottlenose dolphins Tursiops truncatus, Can. Jour. Fish. Aqu. Sc., 45 : 1010-1016

St. Aubin, D.A., Dierauf, L.A. 2001. Stress and marine mammals. In : CRC Handbook of Marine Mammal Medicine. Pp.253-271. L.A. Dierauf and F.M.D. Gulland (eds).
New York and London, CRC Press.

Le béluga menacé par le réchauffement climatique...
Fuite de pétrole enfin stoppée en mer du Timor, Australie...