Méditerranée : échouage d’un dauphin bleu et blanc sur la plage de Rouet…

Il y a maintenant plus d’une dizaine de jours qu’un dauphin a été retrouvé sur la plage du Rouet (bien connue des Palmistes) par des promeneurs, qui ont tout de suite alerté la municipalité.

Des prélèvements ont été alors effectués par Laurent Dupont, du service départemental de l’O.N.C.F.S (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) de Thuir dans les P.O., et correspondant régional du réseau national chargé des échouages des mammifères marins sur les côtes du littoral français du C.R.M.M (Centre de Recherches sur les Mammifères Marins) de La Rochelle. Les échantillons des prélèvements de peau, de dents et autres parties de l’animal ont été envoyés à La Rochelle afin d’être analysés et seront recoupés avec des analyses réalisées sur d’autres animaux échoués sur les côtes méditerranéennes. Analyses qui permettront de fournir des renseignements sur l’espèce dans sa globalité et sur les multiples menaces qui pèsent sur elle : prises dans les filets dérivants, taux de teneur en métaux lourds, indices importants quant à sa vulnérabilité face à tel ou tel type de pollution, et détecter les événements qui affectent les populations de mammifères marins vivant au large des côtes françaises. Une collecte d’informations très précieuse, qui assure la centralisation et le traitement des données scientifiques relatives aux mammifères marins. Tout ce que l’on sait c’est qu’il s’agissait d’un animal subadulte (animal ayant dépassé le stade juvénile, mais ne présentant pas encore toutes les caractéristiques de l’adulte), d’une espèce répandue en Méditerranée, le dauphin bleu et blanc (stenella coeruleoalba).

striped dolphin-28_01_09 (C) Three sad tigers.jpg
Source : midilibre.com  (24.02.10)

Marseille : un dauphin mort échoue à l'Abri-côtié...
Nouvelle-Zélande : 28 globicéphales meurent échoués...

Laisser un commentaire