L’Oscar de « The Cove » suscite la colère des habitants de la ville de Taiji !

Le documentaire sur la chasse aux dauphins près de Taiji, au Japon, a reçu un Oscar ce qui devrait lui permettre d’être distribué au Japon mais suscite la colère des habitants de la ville.

 

L’oscar du meilleur documentaire attribué le 7 mars au film « The cove », qui dénonce la chasse aux dauphins pratiquée près de la ville japonaise de Taiji devrait permettre au film d’être distribué au Japon.

Pour le moment, le film, qui dénonce les pratiques de pêche au dauphin pratiquées au Japon, n’a pas été distribué nationalement. Il n’a été diffusé qu’une seule fois, dans le cadre du festival de cinéma indépendant de Tokyo.

Les distributeurs avaient dû abandonner l’idée d’une diffusion nationale après des protestations d’officiels de la ville côtière de Taiji, l’autoproclamée « lieu de naissance de la pêche baleinière commerciale Japonaise». Les officiels arguaient que le film avait été tourné sans autorisation, et constituait une diffamation.

Takeshi Kato, président de Unplugged, le distributeur du film au Japon, a déclaré que le film serait diffusé dès mai ou juin dans une trentaine de salles, avec ou sans l’autorisation des autorités de Taiji.

Le réalisateur, M.Psihoyos, a déclaré espérer que cet Oscar aide le film à toucher le public japonais. « Le but de ce film n’est pas d’enfoncer le Japon. C’est une lettre d’amour au peuple japonais », a t-il déclaré.

Afin d’être diffusé au Japon, le film devra cependant subir quelques modifications. Les visages des pêcheurs et des autres personnes de Taiji seront floutés. Une note sera apposée au film pour souligner la controverse entourant les propos d’un expert qui met en garde contre le fort taux de mercure contenu dans la viande de dauphin dans l’une des séquences.

M. Kato espère que le film ouvrira le débat sur la préservation de l’environnement au Japon, en particulier sur la pêche aux dauphins et aux baleines. « Recevoir cette récompense si prestigieuse dans l’industrie du cinéma va beaucoup nous aider à diffuser le film au Japon », a t-il déclaré à AP.

Au lendemain de la cérémonie des Oscars, la presse japonaise se fait l’écho du mécontentement de certains habitants de Taiji, furieux de l’image donnée d’eux et du fait que leurs visages n’aient pas été floutés.

Un habitant de la ville portuaire âgé de 35 ans et dont le grand père a travaillé sur un bateau de chasse aux dauphins déclare au Asahi Shimbun : « Nous mangeons de la viande de dauphin et de baleine depuis des générations. Je ne comprends pas pourquoi le film stigmatise la chasse aux dauphins d’une manière si négative. Je n’arrive pas à croire qu’il ait reçu un oscar ».

Lundi, le maire de Taiji et la coopérative de pêche locale ont publié un communiqué suite à la remise d’un Oscar à « The Cove ». « Il y a des éléments du film qui font passer des affirmations basées sur aucune preuve scientifique comme si elles étaient vraies. Il est important de posséder un esprit de respect mutuel après avoir compris les longues traditions et circonstances actuelles de la culture alimentaire de la région » souligne le communiqué.

dolphin (C) FerPer_Flickr.jpg

Source & bande annonce du film : aujourdhuilejapon.com

Hayden Panettiere se rend dans la baie de Taiji...
The Cove, la baie de la Honte reçoit l'Oscar du meilleur documentaire !

Laisser un commentaire