Québec (Canada) : échouage d’un jeune béluga…

SAINT-ULRIC – La Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal à Saint-Hyacinthe pratiquera une nécropsie sur la jeune baleine qui s’est échouée mardi sur la berge à Saint-Ulric.

Le Réseau québécois d’urgence pour les mammifères marins a été contacté par plusieurs passants le long de la route 132. Un de ses bénévoles, Jérôme Landry de Matane, a confirmé qu’il s’agissait d’un jeune béluga de 92 pouces d’un an ou deux et que sa mort était très récente.

 » Chaque année, une quinzaine de bélugas parmi une population résidente de 1000 individus s’échouent en Gaspésie, sur la Côte-Nord, au Bas-Saint-Laurent et au Saguenay, précise la porte-parole du Réseau, Véronique de la Chenelière. Il y en a dans toutes les classes d’âge. Le quart meurt à la suite d’un cancer. Plusieurs aussi décèdent à la suite d’une pneumonie vermineuse. »

Protégée des chasseurs depuis 1979, cette espèce est en péril depuis 1983.

Un vaste mandat

Le Réseau a pour mandat d’organiser, de coordonner et de mettre en oeuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles et à secourir des mammifères marins en difficulté, ainsi qu’à favoriser l’acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent.

Stranded Beluga whale (C)Webshots_com.jpg

Source : canoe.ca

 

Var : un cachalot échoué au Cap Sicié...
Sète : un dauphin s'échoue sur le brise-lames...