600 espèces animales menacées par la marée noire en Louisiane…

Tortues, dauphins, pélicans, alligators… Le « bayou » est un milieu particulièrement riche. Et fragile.

Ils risquent d’être les premières victimes animales de la marée noirePour Mark Floegel, de Greenpeace, le dauphin à gros nez et les tortues de mer seraient parmi les premières victimes de la marée noire. « Les dauphins n’ont aucune fourrure, explique Mandy Tumlin, biologiste au département de la Faune de l’État de Louisiane. Le pétrole s’infiltre dans leurs yeux, leur peau et les autres muqueuses ».

(C) air freelancer_Flickr.jpg

La tortue de Kemp serait, elle, menacée de disparition. Ces tortues de mer, qui ne vivent qu’en Amérique, « sont en train de migrer vers les côtes du Mexique pour aller pondre sur les plages », explique Sarah Burnette de l’Institut Audubon. Or, « la nappe de pétrole se trouve en plein milieu de leur trajectoire ». Les oiseaux ne seront pas épargnés. « En ce moment, les pélicans bruns nidifient et leurs oeufs ne devraient pas tarder à éclore », souligne l’ornithologue Michael Carloss. Leur population est estimée à 30 000 en Louisiane.

Si le pétrole entre dans les marais, véritable « pouponnière animale », c’est toute la chaîne alimentaire qui sera contaminée. Le « bayou » regorge de poissons et de crustacés dont les oiseaux, alligators et autres ratons laveurs sont friands. Au total, plus de 600 espèces animales sont en danger.

Quelques 9,5 millions de litres de pétrole se sont répandus depuis l’incendie de la plateforme Deep water Horizon, le 20 avril. British Petroleum a annoncé, hier, que l’une des trois fuites – la plus petite – avait été colmatée. L’écoulement (800 000 litres par jour) ne devrait pas, pour autant, diminuer.

Le couvercle d’acier de 98 tonnes destiné à colmater la principale fuite a pu être embarqué sur un navire. Cet entonnoir géant doit permettre de pomper le brut vers un navire. L’opération, jamais tentée à une telle profondeur, devrait débuter lundi.

Source : ouest-france.fr (06.05.10) – Voir aussi l’info précédente : Une marée noire menace les cétacés du Golfe du Mexique…

Nouvelles inquiétudes pour la baleine grise de Californie...
Une marée noire menace les cétacés du Golfe du Mexique...