La Déclaration des droits pour les Cétacés…

Il y a quelques jours, nous vous informions de la tenue d’une conférence à Helsinski lors de laquelle une reconnaissance de « droits de l’homme » a été demandée pour les Cétacés. A l’issue cette conférence, une déclaration de droits pour les cétacés a donc été rédigée et chacun d’entre nous a la possibilité de la signer afin de la faire officialiser ! 

Voir l’Info précédente en rapport : La reconnaissance de « droits de l’homme » demandée pour les baleines et les dauphins…

(C) DavidPicasaweb_com-Gary Hayes_FLickr-Zaloa etxaniz_Flickr.jpg

  – Déclaration des droits pour les Cétacés –En accord avec le principe de l’égalité de traitement entre toutes les personnes ; Reconnaissant que la recherche scientifique nous donne un aperçu plus précis de la complexité de l’esprit, des sociétés et des cultures cétacés ; Notant que le développement progressif du droit international manifeste un sentiment croissant de volonté de reconnaissance des droits pour les cétacés ; Nous affirmons que tous les cétacés comme les personnes ont le droit à la vie, la liberté et au bien-être.

Nous estimons que : 1. Tout individu cétacé a le droit à la vie. 2. Aucun cétacé ne devrait être gardé en captivité ou en servitude ; être soumis à un traitement cruel, ou être retiré de son milieu naturel. 3. Tous les cétacés ont le droit à la liberté de circulation et de séjour au sein de leur environnement naturel. 4. Aucun cétacé n’est la propriété de quelque Etat, personne morale, groupe humain ou individu. 5. Les cétacés ont le droit à la protection de leur environnement naturel. 6. Les cétacés ont le droit de ne pas être soumis à la perturbation de leurs cultures. 7. Les droits, les libertés et les normes énoncées dans la présente Déclaration devraient être protégés en vertu du droit national et international. 8. Les cétacés ont droit à un ordre international dans lequel ces droits, les libertés et les normes puissent être pleinement réalisés. 9. Aucun État, société, groupe humain ou individu ne devrait s’engager dans quelque activité qui porte atteinte à ces droits, libertés et normes. 10. Rien dans la présente Déclaration ne peut empêcher un État d’adopter des dispositions plus strictes pour la protection des droits de cétacés.

Acceptée le 22 mai 2010 à Helsinki, Finlande

Source : Le Blog sur les Dauphins

Merci de signer la Déclaration en cliquant sur le lien ci-dessous ! cetaceanconservation.com

Réseau-Cétacés rejoint la coalition OCEAN2012 !
Une baleine à bosse "taguée" par le WWF !