Palau contre la reprise de la chasse à la baleine…

Le Japon se positionne en sauveur des espèces – John Toribiong, Président de Palau, affirme que les autorités nippones ont tenté de le convaincre que leur programme de chasse à la baleine a pour but d’assurer la survie des espèces de poisson destinées à la consommation humaine. Contrairement à d’autres nations océaniennes qui reçoivent l’assistance financière du Japon, Palau a annoncé publiquement qu’il ne soutiendra pas le programme de recherche scientifique japonais sur les baleines lors de la conférence au Maroc de la Commission Baleinière Internationale.

Un programme qui permettrait au Japon de contourner le moratoire sur la chasse commerciale à la baleine.

Tokyo n’a pas convaincu John Toribiong : « Ils ont affirmé que les humains consomment 100 millions de tonnes de poissons par an et que les baleines en consomment deux à trois fois plus. En conséquence, pour permettre le renouvellement des stocks, la chasse à la baleine doit être autorisée. C’est une justification scientifique que je n’ai pas pu vérifier par des recherches scientifiques indépendantes. »

(C) cmiper_FLickr.jpg

Source : 24hdanslepacifique.com (18.06.10)  En savoir plus sur la CBI : diplomatie.gouv.fr  International Whaling Commission

Info précédente en rapport avec la 62ème réunion : Protection des baleines : le Maroc veut se positionner sur le plan international… CBI : la Suisse participe à la 62e session annuelle… La baleine à table et dans l’armoire à pharmacie… Le Japon pourrait quitter la CBI en cas de maintien du moratoire sur la chasse à la baleine… Voir aussi : Le Japon accusé de corrompre des Etats pour leur soutien à la chasse à la baleine !

Le Japon, trublion des négociations sur la chasse à la baleine...
Le Japon pourrait quitter la CBI en cas de maintien du moratoire sur la chasse à la baleine...