La mini-série « Blood Dolphins » démarre le 27 août sur Animal Planet !

Le 27 août, la chaîne de télé américaine Animal Planet diffusera la premier épisode de « Blood Dolphins », une mini-série en trois parties qui suit la campagne des militants du Earth Island Institute et de l’équipe de Ric O’Barry pour dénoncer le sort des dauphins du Japon dans le monde entier.

Avec son fils, le cinéaste Lincoln O’Barry, Ric poursuit le voyage qui a débuté avec The Cove, pour exposer le massacre choquant de milliers de dauphins. Dans le premier épisode de « Blood Dolphins », Ric et Lincoln se rendent à Taiji, le centre névralgique de l’abattage annuel d’environ 20.000 dauphins.

Le père et son fils, accompagnés d’une petite équipe, reviennent dans la baie de la honte. Ce qui commence comme une mission d’espoir se transforme en indignation lorsque les O’Barry découvrent que la pratique brutale qu’ils espéraient avoir pris fin en raison de la publicité générée par le film continue malgré tout. Ric et Lincoln rencontre une vive opposition, mais les revers, la déception et la lutte ne leur sont pas étrangers, et ces obstacles ne les empêchent pas de poursuivre leur mission.

Trafic et Massacres de Dauphins aux îles SalomonLes deux épisodes suivants témoignent du voyage de Ric et Lincoln aux îles Salomon – une petite nation de près de 1.000 îles dans le Pacifique Sud – qui est devenu un carrefour majeur du commerce des dauphins sauvages.

Le trafic de dauphin y est légal et il a déclenché une ruée vers l’or chez les tribus indigènes soumises à une forte pauvreté. Ces dernières ont chassé les dauphins pendant des siècles et utilisent même leurs dents comme une forme de monnaie, comme vous pouvez le voir dans les deux vidéos ci-dessous :  

 

Pour Ric et Lincoln, cette mission se traduit à la fois par du danger et de grands espoirs. Le trafiquant le plus important dans les îles – Chris Porter – a fait des confessions à Ric, affirmant qu’il était prêt à quitter le commerce des dauphins. Cela pourrait être l’ouverture dont Ric a besoin pour mettre fin à ce trafic. Mais pour la rendre effective, l’équipe doit faire face à un trafiquant concurrent et négocier un accord avec les chasseurs de dauphins indigènes pour qu’ils cessent de les tuer.« Ric et Lincoln ont été en première ligne pour tenter de mettre fin à ce massacre insensé et au traitement brutal des dauphins. Malheureusement, il y a encore beaucoup trop de travail à faire et beaucoup d’autres endroits où se rendre pour dénoncer ces pratiques terrible », explique Marjorie Kaplan, présidente et directrice générale de Animal Planet. « En apportant à nos téléspectateurs la diffusion de The Cove  et cette mini-série innovante, nous mettons en lumière la cruauté infligée à ces magnifiques animaux sauvages partout dans le monde. » Source : blog-les-dauphins.com  

Ryan Reynolds : un projet de film sur Luna l'orque avec Scarlett Johansson...
TV : Quand Flipper ne s’accommode plus des hommes...

Laisser un commentaire