Coalition Ocean2012 : remise de la pétition à Maria Damanaki…

28.500 personnes invitent la Commissaire à la pêche de l’UE à faire de l’environnement le fondement de la nouvelle PCP< ?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /??> 

 

BRUXELLES – Le 13  septembre 2010

 OCEAN2012, la campagne pan-européenne visant à arrêter la surpêche en Europe, a remis le 13 septembre 28.500 signatures à la Commissaire européenne à la pêche et aux affaires maritimes, Maria Damanaki, l’invitant à donner la priorité à la bonne santé de l’environnement marin dans la réforme de la politique commune de la pêche.« Des citoyens de toute l’Europe demandent à la Commissaire Damanaki de préserver les précieux habitats marins et d’assurer la vitalité économique des communautés côtières vulnérables, » a déclaré Uta Bellion, directrice du programme marin européen de Pew environment group et coordinatrice d’OCEAN2012. « Mettre la protection de l’environnement comme préalable signifie suivre les conseils scientifiques et imposer des critères stricts à ceux qui souhaitent accéder aux ressources de pêche. »OCEAN2012 propose que l’accès aux ressources de pêche soit basé sur un ensemble de critères transparents pour la pêche soutenable, qui doit inclure : ·       Des méthodes de pêche, des pratiques et des engins plus sélectifs qui réduisent les prises accidentelles d’espèces non ciblées et diminuent l’impact sur l’environnement marin ; ·        Des navires et méthodes de pêche qui consomment moins d’énergie par tonne de poissons pêchés ; ·        Des conditions de travail qui soient conformes aux normes internationales, en particulier la Convention sur la pêche de l’Organisation internationale du travail de 2007 ; et ·       Une bonne conformité aux règles de la PCP.  « L’environnement marin est un bien commun. Il est dans l’intérêt public que des activités qui affectent l’état des stocks, et plus généralement l’écosystème, soient bien gérées, » a dit Bellion. « Sous la PCP reformée, ce sont ceux qui pêchent de la manière la plus soutenable qui doivent recevoir l’accès prioritaire aux zones de pêche. »  

Damanaki reçoit la pétition, 13 sept.jpg

 

 Source : ocean2012.eu   RC est la 70ème association à avoir rejoint la coalition Ocean2012.

Canada : l'estuaire du Saint-Laurent à l'abri des forages...
Premières signatures des chartes de partenariat PELAGOS entre l'Etat français et les Communes riveraines du Sanctuaire...

Laisser un commentaire