Le cétacé du mois d’octobre – le grand cachalot…

Le grand cachalot
(Physeter (catodon) macrocephalus, Linnaeus 1758)

(C) Scotty.Picasaweb.com.jpg

Anglais : Sperm whale
Espagnol : Cachalote
Allemand : Pottwal

Sous-ordre : Odontoceti
Famille: Physeteridae
Genre: Physeter
Espèce: Unique espèce du genre Physeter.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Lorsqu’un jeune ou un congénère affaibli ou blessé est menacé, les membres du groupe l’encerclent en formant « une marguerite » pour le protéger.

Habitat: Cosmopolite. Eaux profondes de tous les océans et de Méditerranée. Les mâles favorisent les mers froides du Nord et du Sud. La limite de distribution des femelles se situe au 45ème parallèle.

Population: Environ 2 millions d’individus.

Identification sur le terrain:  Assez facile

1.   Grande taille
2.   Souffle puissant, oblique, orienté vers la gauche
3.   Caudale visible à chaque sonde

Taille/Poids:

Mâle : 16-20 mètres – 41-45 tonnes
Femelle : 11-13 mètres – 14-20 tonnes
A la naissance : 4 mètres – 1 tonne

Description: Le plus grand cétacé à dents. Tête imposante parallélépipédique, qui représente 1/3 de la longueur du corps. Peau ridée sur le tiers postérieur du corps. Uniformément brun à gris foncé, excepté une tache gris clair sur le ventre, les lèvres et l’intérieur de la bouche roses. Mâchoire inférieure en retrait, pourvue de 20-25 dents coniques qui s’insèrent dans les cavités de la mâchoire supérieure. Unique évent situé à l’extrémité gauche de la tête. Les pectorales sont petites en forme de pagaie arrondie. L’aileron est suivi par une crête dorsale formée de protubérances. La caudale est large, triangulaire avec une encoche médiane profonde. Femelles plus petites et élancées que les mâles.

Régime alimentaire: Plusieurs espèces de poissons démersaux et de céphalopodes, dont le calmar géant. Les cachalots peuvent plonger jusqu’à 2000 mètres de profondeur pendant plus d’une heure à la recherche de leurs proies.

Comportement: Espèce très grégaire, les femelles restent dans le même groupe familial de 10-20 individus, ou « pods », toute leur vie. Les mâles quittent la formation familiale avant leur maturité sexuelle et forment des groupes de « célibataires » avant de mener une vie plus solitaire. Ils ne rejoignent les groupes de femelles qu’à des fins de reproduction. Les cachalots communiquent entre eux au moyen d’un registre sonore très riche.

(C) Colin McLeod.jpg

Reproduction: Les femelles s’accouplent avec plusieurs mâles qui se battent pour obtenir leurs faveurs. Après une gestation de 15 mois, la femelle met bas à un unique petit. L’intervalle entre chaque naissance est de 4-6 ans. Le petit est allaité durant un an et reste auprès de sa mère durant 6 ans. La maturité sexuelle est atteinte à 10 ans chez les femelles et 18-21 ans chez les mâles. La croissance des mâles cesse à 60 ans. La longévité des cachalots est élevée mais n’est pas connue avec précision.

Statut de conservation:

– IUCN : VU : Vulnérable
– CITES : Appendice I
– CMS : Appendice I & II

Menaces:

Chasse: Les grands mâles, en particulier, ont fait l’objet d’une chasse intensive par les baleiniers. Le spermaceti, l’huile contenue dans l’imposant melon des cachalots, était très recherchée pour sa finesse. L’interdiction de la chasse au cachalot au niveau international est en vigueur depuis 1984. Dix cachalots sont tués chaque année dans le cadre de la chasse scientifique japonaise.

Collisions avec des embarcations: Elles peuvent générer des blessures sévères ou la mort, particulièrement sur des zones au trafic maritime important et à la densité de cachalots élevée.

Pollution acoustique: Les émissions sonores anthropogéniques perturbent la communication, entravent leur recherche de nourriture et causent des dommages temporaires ou permanents à leur oreille interne.

Prise accidentelle dans les filets de pêche: La collision avec le matériel de pêche peut engendrer de graves blessures ou la noyade.

Pollution environnementale: Les débris de plastique et de matériel de pêche peuvent être ingérés et causer la mort par obstruction intestinale. Dû à leur position en haut de la chaîne alimentaire, les cachalots stockent de nombreux polluants dans leurs tissus comme le PCB et le mercure.

Whale-watching: Les individus ciblés par les entreprises de whale-watching à Kaikoura, en Nouvelle-Zélande, modifient sensiblement leurs patrons de plongées et de vocalisations.

Référence : Wandrey, R. 1997. Guide des mammifères marins du monde, Delachaux et Niestle. pp.133-137 « Physeter macrocephalus« . UNEP/CMS Secretariat, Bonn, Germany. http://www.cms.int/reports/small_cetaceans/index.htm

Crédits photo – Domaine public – Licence Creative Commons : © Colin.D.MacLeod.  © Scotty.Picasaweb, © Rich_Lem.Flickr

Télécharger la fiche pédagogique fichier pdf

Cetace du mois-octobre.jpg

 

Découvrez les Cétacés des mois précédents ! :

Le béluga

La baleine à bec de Blainville

Le Marsouin Aptère

L’Inie de Geoffroy

Le Céphalorhynque de Commerson

La Baleine à bec de Cuvier

Le Dauphin de Risso

La Baleine Bleue

Le Lissodelphis Boréal

La Fausse Orque

Le Dauphin d’Hector

Découvrez les autres espèces de cétacés dans le dossier :

Classification illustrée des cétacés du Monde  

 

 

Biodiversité : 20.000 nouvelles espèces marines découvertes...
Le crachat du dauphin...

Laisser un commentaire