Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l’habitat et les espèces en péril de la région du Nouveau-Brunswick…

L’honorable Rob Moore, ministre d’État (Petite Entreprise et Tourisme) et député de Fundy Royal, au nom du ministre de l’Environnement du Canada, l’honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd’hui l’octroi d’un financement par l’intermédiaire du Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 25 000 dollars favorisera la réalisation d’initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Dans le cadre de l’Année internationale de la biodiversité, le financement accordé au Nouveau-Brunswick par le truchement du Programme d’intendance de l’habitat servira à sensibiliser le public à la grande diversité d’espèces en péril et protégées qui se trouvent un peu partout dans la province, comme le Pluvier siffleur ou la baleine noire de l’Atlantique Nord », a commenté le ministre Moore.

« Ces projets contribueront à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir le Forum d’intendance de l’habitat du saumon de l’intérieur de la baie de Fundy par l’intermédiaire du Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril. Les gestes posés, grands ou petits, aideront à protéger l’abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »Eubalaena_glacialis_with_calf-DP-(C)NOAA.jpgDans le cadre de ce projet, la Forêt modèle de Fundy sera axée sur l’élaboration d’un plan à l’échelle du bassin versant visant à favoriser le maintien et le rétablissement des populations des saumons de l’Atlantique et d’anguilles d’Amérique de l’intérieur de la baie de Fundy. Cette population de saumons de l’Atlantique est considérée comme une espèce en voie de disparition aux termes de la Loi sur les espèces en péril, tandis que l’anguille d’Amérique est désignée préoccupante. La Forêt modèle de Fundy incitera les intervenants à établir des priorités pour la mise en œuvre de projets de conservation et de protection de ces deux espèces importantes.

« Le financement fourni par le Programme d’intendance de l’habitat aidera à établir des liens plus étroits entre les organismes qui travaillent au rétablissement des populations de saumons de l’intérieur de la baie de Fundy, a déclaré Nairn Hay, directeur général de la Forêt modèle de Fundy. Par ailleurs, ces fonds nous permettront de veiller à ce que le saumon et d’autres espèces de poissons puissent accéder à leur habitat dans l’ensemble du bassin versant des rivières Upper Salmon, Big Salmon et Point Wolfe. »

L’objectif du Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Les projets qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d’intendance visant à protéger l’habitat d’espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d’établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l’enchevêtrement d’espèces en péril dans les engins de pêche, et l’amélioration de la qualité de l’eau et de l’habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l’Atlantique Nord, l’otarie de Steller, le renard véloce et l’ail trilobé.

Le Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : registrelep.gc.ca   ou ec.gc.ca .

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d’information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d’Environnement Canada, à ec.gc.ca .

Source : newswire.ca  (02.11.10)

Sauvez un dauphin - accordez-lui sa citoyenneté !
Nagoya : les Japonais offrent un sursis à la biodiversité...

Laisser un commentaire