Indonésie : 46 000 km2 d’océan deviennent un sanctuaire protégé…

Les requins, espèce menacée, seront protégés dans le nouveau sanctuaire indonésien.

Un vaste territoire de 46 000 kilomètres carrés a été déclaré sanctuaire protégé en Indonésie, afin de préserver la biodiversité et les espèces animales de cette région, notamment les requins.

L’Indonésie a sanctuarisé un territoire maritime de 46 000 kilomètres carrés près des îles Raja Ampat, dans l’est, pour protéger les requins, les tortues et les raies manta, ont indiqué les responsables officiels et protecteurs de la nature. La région est réputée pour sa biodiversité.

Les requins, raies manta, tortues, dugongs (des mammifères marins herbivores) seront totalement protégés au sein de ce territoire, où seront interdites toutes pratiques destructrices, telles que la pêche des poissons dits d’aquarium ou le dynamitage des récifs.

«Les requins, qui se situent au sommet de la chaîne alimentaire, jouent un rôle capital» pour la faune maritime, ont souligné les associations de protection de l’environnement Shark Savers et Misool Eco Resort.

«A Raja Ampat, trois quarts des espèces de requins sont menacées d’extinction» à cause des pratiques locales, ajoutent-elles. Les requins sont pêchés en Asie pour leur aileron, un met prisé dans les restaurants chinois notamment.

«Les plongeurs sur les sites près de Raja Ampat tombent rarement sur de gros requins. C’est un signe important» de la baisse de leur population, a déclaré Yohanis Bercmans Rahawaryn, qui dirge le Bureau de la pêche et de la mer de Raja Ampat. spinner dolphins (C) George Pan.jpgSource : lematin.ch  (16.11.10)

La population insulaire de fausses orques de Hawaï menacée...
Le Conservatoire du Littoral, une protection sans frontières...