Sting apporte son soutien public à Ric O’Barry pour sa lutte contre les massacres de dauphins !

Le 19 janvier, le célèbre chanteur britannique s’est exprimé à la sortie de son concert à Tokyo, contre les battues de dauphins menées au Japon, chaque année entre octobre et mars. Celles-ci sont destinées à capturer des spécimens vivants pour les delphinariums et à abattre le reste des groupes pour la consommation humaine.

Aux côtés de Ric O’Barry, il a également commenté que les pêcheurs éliminent les dauphins qu’ils considèrent nuisibles, car ils entrent en compétition pour l’exploitation des ressources de poissons et calmars, appauvries en raison de la surexploitation provoquée par la pêche industrielle.

Sting dit avoir été « impressionné » par le film « The Cove », Oscar ® 2010 du meilleur documentaire,  et pense que les dauphins, des prédateurs intelligents et évolués, « ne devraient pas être mangés ».

Il a enfin souligné que ce sujet était complexe et qu’il fallait établir un débat, sans forcer l’opinion étrangère, qui braque les Japonais, pays traditionnellement pêcheur et désireux de défendre sa culture et ses traditions.
 Alors que les médias japonais boycottent traditionnellement toutes informations relatives aux battues de dauphins et au film « The Cove », l’intervention de Sting a tout de même été publiée par le site Cinematodayet a fait la première page d’un journal danois en date du 20 janvier. Sting.jpg
Sources :huffingtonpost.com  (19.01.11)  cinematoday.jp  (21.01.11) 
En France, c’est Nagui, le populaire animateur de France Télévisions, qui a dénoncé ces massacres et l’implication de l’industrie du delphinarium mis en lumière par le film-documentaire « The Cove », lors de son émission quotidienne « Tout le monde veut prendre sa place » :

                 

Un bébé dauphin abandonné dans une vieille piscine !
Une excellente initiative en faveur des dauphins au Japon à laquelle RC s'associe !

Laisser un commentaire