Un dauphin reste trois jours avec son congénère mordu par un requin…

Un grand dauphin souffrant de blessures sévères, après avoir été attaqué par un requin, a été escorté par un congénère durant trois jours, avant de le conduire vers les hommes.

Les scientifiques qui suivent Nari et ses congénères le long du littoral de Queensland, en Australie, soupçonnèrent qu’un drame avait eu lieu car le dauphin de 12 ans était introuvable depuis plusieurs jours, tout comme son congénère Echo.

Mais après 3 jours, les deux dauphins réapparurent au sein de leur groupe social. Les rangers se rendirent compte qu’un requin avait attaqué Nari, et que ce dernier présentaient plusieurs morsures dans la région cou et du dos. (C) Icon Images.jpgLes dauphins sont des animaux extrêmement sociables et il est probable qu’Echo soit resté en compagnie de son compagnon blessé, suite à l’attaque. Après quelques jours en mer, ils se sont rendus le long des plages de Tangalooma Island Resort, comme à leur habitude. Un petit groupe de 13 dauphins sauvages y reçoivent de la nourriture de la main des Rangers, dans un cadre très contrôlé, car il est interdit de nourrir des dauphins sauvages en Australie.

Le lien qui unit les deux dauphins semble remonter à 1996, lorsque Echo fut lui même victime de l’attaque d’un requin. Au moment où les scientifiques ont aperçu les deux dauphins, ils étaient en mer à bord de leur bateau de recherche. Ils ont immédiatement hissé à bord le dauphin, qui n’a montré aucune résistance, avant de l’emmener recevoir des soins.

Les morsures sévères et profondes ont endommagé la peau, la couche de graisse et le muscle du dauphin, qui fait désormais l’objet de soins intensifs par un personnel qualifié et une équipe de vétérinaires spécialistes des mammifères marins. Le dauphin a été placé dans un bassin de quarantaine du Sea World Gold Coast. Les vétérinaires ont nettoyé la plaie afin que le processus de cicatrisation puisse débuter. Après quelques mois de réhabilitation, il devrait être relâché dans son milieu, où l’attend sans aucun doute son compagnon Echo. (C) Icon Images-.jpgSource : dailymail.co.uk   (date en cours de vérification) 

Guadeloupe : un jeune globicéphale s'échoue à Moudong...
65 Globicéphales échoués en Nouvelle-Zélande remis à l'eau !

Laisser un commentaire