En danger d’extinction, la baleine basque amorce-t-elle son retour ?

Le gouvernement espagnol a décidé d’inclure la baleine basque dans la liste des espèces en danger d’extinction de sorte qu’elle soit protégée dans le cas où elle fait sa réapparition.

La baleine franche de l’Atlantique nord, appelée aussi « baleine basque » ou « baleine de Biscaye » (Eubalaena glacialis), est depuis longtemps une espèce menacée d’extinction.

Au Pays Basque, la dernière baleine a été capturée à Orio il y a 110 ans. Cette semaine, le gouvernement espagnol a décidé d’inclure la baleine basque dans la liste des espèces en danger d’extinction de sorte que les alarmes de protection se déclenchent dans le cas où l’espèce fait sa réapparition au large des côtes espagnoles.

Ces dernières années, des baleines basques ont été repérées s’approchant des côtes espagnoles, notamment dans les eaux de l’archipel canarien et dans le golfe de Cadix, et même en Galicie, dans le nord. Or, dans le golfe de Gascogne, elles n’ont pas encore réapparu. Eubalaena_glacialis_with_calf-DP-(C)NOAA.jpg« On les voit plus souvent qu’avant, » indique Julio Ruiz, biologue de l’association Ambar, société pour l’étude et la conservation de la faune marine, située à Bilbao. Néanmoins, il est « très difficile de les repérer », vu qu’il s’agit d’une espèce migratrice, ajoute-t-il.La baleine basque a été victime de la chasse excessive. Proie idéale, exceptionnellement riche en huile, l’espèce a été intensément chassée et est aujourd’hui la plus menacée de tous les cétacés. Dans l’Atlantique, on dénombre à peine 400 individus, surtout aux États-Unis et au Canada.

Si le moratoire mondial sur la chasse commerciale à la baleine se maintient, l’espèce « pourrait se récupérer », estime Julio Ruiz, même s’il faudra encore beaucoup de temps.

Source : eitb.com  (26.02.11)   

Des experts demandent une évaluation des micro-plastiques dans l’océan...
Nice : la Ville s'engage pour la protection des mammifères marins !

Laisser un commentaire