Le cétacé du mois de mars : le marsouin de Dall…

Marsouin de Dall – (Phocoenoides dalli, True 1885)  porpoise Alaska -(C) Wikipedia Creative Commons.jpgAnglais : Dall’s Porpoise
Espagnol : Marsopa de Dall
Allemand : Dall Hafenschweinswal

Sous-ordreOdontoceti
FamillePhocoenidae
GenrePhocoenoides
Espèce: P. dalli  est  l’unique  espèce  du  genre  Phocoenoides.  Il  existe  deux  sous-espèces P.d.dalliet P.d.truei, dont la tache ventrale blanche est plus étendue.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Les marsouins sont généralement discrets et farouches, mais le marsouin de Dall est atypique ; il atteint 55 km/h et vient volontiers nager à l’étrave des bateaux.

Habitat :  Eaux de préférence froides et profondes, côtières et pélagiques du Pacifique nord.

Population: Plusieurs centaines de milliers d’individus.

Identification sur le terrain: Facile

1.   Corps robuste,
2.   Coloration bicolore,
3.   Petit aileron triangulaire bicolore.

Taille:  Femelle : 1,80 mètres, Mâle : 2.30 mètres – A la naissance: 1 mètre  Poids : 130 – 160 kg – A la naissance : 25kg

Description: Le plus grand des marsouins et le plus rapide des cétacés. Corps très robuste et tête petite. Absence de rostre, melon proéminent. Couleur générale noire avec le ventre blanc et deux larges taches blanches sur les flancs, dont la taille varie selon les sous-espèces. Aileron dorsal, situé à la moitié du corps, petit, triangulaire et proéminent. La partie centrale de la dorsale est gris clair à blanc. La caudale est également bicolore avec les extrémités des pales et le bord de fuite blancs. Dimorphisme sexuel marqué : les mâles sont plus grands, ont un pédoncule caudal plus développé que les femelles et présentent une bosse importante à l’arrière de l’anus.

Régime alimentaire: Opportuniste. Plusieurs espèces de crustacés, céphalopodes et poissons vivant en bancs (harengs, anchois, maquereaux…) sur la zone mésopélagique.

Comportement: Nage « hyperactive » en zigzag, avec la formation d’une gerbe caractéristique «en queue de coq» à l’arrière de la dorsale. Peut atteindre 55km/h. Accompagne souvent les bateaux.  Généralement en petits groupes de 2-12 individus, même si des groupes de plusieurs centaines ont été reportés. Les groupes ont une structure mobile et changeante selon les activités de chasse et de socialisation. Groupes mixtes reportés avec des lagénorhynques à flancs blancs du Pacifique et des globicéphales tropicaux. Les marsouins de Dall surfent parfois sur la vague formée par de grands cétacés comme la baleine grise, bleue, le rorqual commun et la baleine à bosse.porpoise (C) mtkr_FLickr.jpg
Reproduction : Maturité sexuelle: 8 ans/1,90m (mâles), 7 ans/1,80m (femelles). Gestation: 10-12 mois. Les naissances ont généralement lieu en printemps et en été. Les femelles donnent naissance à un unique petit, de couleur grise.  Lactation: 2 ans. Intervalle entre les naissances :  3 ans. Les femelles et leurs petits forment des groupes distincts sur certaines populations. Des cas d’hybridation avec le marsouin commun (Phocoena phocoena) ont été reportés.

Statut de conservation:

IUCN : LC: Préoccupation mineure (2008)
CITES : Appendice II

Menaces:Prélèvements: Toujours intensivement chassé au harpon, par les Japonais, pour sa viande. Le nombre d’animaux abattus a explosé au milieu des années 1980, suite à l’établissement du moratoire sur la chasse à la baleine de 1986. En 1988, 40 000 marsouins furent ainsi tués, et jusqu’à 11 000 individus sont encore abattus chaque année. Le gouvernement japonais mène une chasse non durable, mais a refusé de diminuer les quotas sous la pression de la Commission Baleinière Internationale, jugeant cette dernière non compétente pour la gestion des populations de petits cétacés.Dalls porpoises Japan (C) Campaign Whale_Flickr.jpg Pêches: Un grand nombre d’individus périt chaque année dans le matériel de pêche, en particulier les filets dérivants.Pollution: L’espèce est connue pour stocker de nombreux polluants dans ses tissus (PCB, métaux lourds…).Surpêche: Les pêches aux calmars et à certaines espèces de poissons dans le nord Pacifique pourraient à terme causer la raréfaction des proies de l’espèce.Prédateurs naturels: Orque et requins. Sensible au parasite Nastritema qui peut causer la mort et l’échouage d’individus.

Référence :
Boris Culik (2010) Odontocetes. The toothed whales: « Phocoenoides dalli« . UNEP/CMS Secretariat, Bonn, Germany.

http://www.cms.int/reports/small_cetaceans/index.htm

Crédits photos: © Wikipedia Creative Commons, © Campaign Whale, © mtkr/FLickr, © Zodama2003/Flickr xxx

Télécharger la fiche pédagogique fichier pdfCetace du mois de mars - Marsouin de Dall.jpgDécouvrez les Cétacés des mois précédents ! : La baleine grise Le grand dauphin Le rorqual de Bryde Le globicéphal tropical

Le grand cachalot

Le béluga

La baleine à bec de Blainville Le Marsouin Aptère L’Inie de Geoffroy Le Céphalorhynque de Commerson La Baleine à bec de Cuvier Le Dauphin de Risso La Baleine Bleue Le Lissodelphis Boréal La Fausse Orque Le Dauphin d’Hector

Découvrez les autres espèces de cétacés dans le dossier : Classification illustrée des cétacés du Monde    

 

Cette baleine est seule parce qu'aucune autre ne peut l'entendre...
Les dauphins reconnaissent la voix de leurs congénères !