Une baleine morte à la dérive dans le détroit du Pas-de-Calais…

Hier, un ferry de la compagnie Seafrance a signalé au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) du Gris-Nez le corps d’un cétacé mort à la dérive au large de Calais, vient d’annoncer la Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué. Dans un premier temps, la préfecture maritime a émis un avis urgent aux navigateurs (AVURNAV) afin de prévenir toute collision avec un navire dans cette zone très fréquentée du dispositif de séparation du trafic (DST) du Pas-de-Calais.

Une femelle rorqual de 7 mètres

Mardi à 17 heures, l’hélicoptère Dauphin de la marine nationale, basé au Touquet, a effectué un survol de la zone afin de localiser le cétacé et de le baliser avec une bouée lumineuse avant la tombée de la nuit. A 19h15, l’hélicoptère a retrouvé le corps de l’animal à la dérive, l’a balisé et a effectué des prises de vues. Ces dernières ont été transmises au centre de recherche sur les mammifères marins qui a identifié l’animal comme une femelle rorqual à museau pointu d’une taille d’environ 6 à 7 mètres, équivalent probablement à un poids de 3 à 4 tonnes.

Selon l’expertise des scientifiques, l’état de conservation du mammifère permet une opération de remorquage vers la terre afin de stopper tout danger à la circulation maritime.

Ce mardi, en fin de matinée, un remorqueur portuaire basé au port de Calais et affrêté par la marine nationale a été dépêché sur zone pour relocaliser le cétacé mort et tenter de le remorquer vers le port de Boulogne-sur-Mer.Source : nordlittoral.fr  (23.03.11) Domaine Public.jpgDès le lendemain de la publication de cette nouvelle, Nord Littoral publiait l’information suivante : La baleine qui dérivait dans le Détroit est morte à la suite d’une collision

Le rorqual femelle qui dérivait dans le Détroit du Pas-de-Calais depuis plusieurs jours a été remorqué mercredi soir jusqu’au port de Boulogne-sur-Mer.

Le cétacé est arrivé au port de Boulogne mercredi soir, vers 21h30, tracté par un remorqueur basé à Calais et affrété par la marine nationale. A l’abri des curieux, le mammifère a été amené au quai de l’Europe, au port de commerce.

Avant d’être confié à une société d’équarrissage réquisitionnée pour l’occasion, le cétacé a été « ausculté » ce jeudi matin par les scientifiques du Centre de recherche sur les mammifères marins, basé à la Rochelle.  Concernant les causes de la mort de cette baleine, les scientifiques sont formels : elle est morte des suites d’une collision avec un navire de passage dans le détroit.

Source : nordlittoral.fr  (24.03.11)

Etats-Unis : le nombre de cétacés victimes de la marée noire sous-estimé...
Échouage de globicéphales en Australie : 21 meurent, 11 sont sauvés...