Échouage d’une orque en Alaska…

Le corps d’une orque, qui a été retrouvé échoué sur Kruzof Island, en Alaska, le 13 mars dernier, est devenu le sujet d’étude d’une équipe de scientifiques, bénévoles et étudiants de Sitka. -C-_NOAA.jpgLes échantillons et prélèvements effectués durant la nécropsie du cétacé ont été envoyés à différents laboratoires pour en savoir plus sur l’orque mâle, dont l’âge a été estimé à 3-5 ans, et déterminer les causes de sa mort. Le squelette sera également conservé et reconstitué cet été dans le cadre d’un projet d’éducation au Sitka Sound Science Center. Les premiers résultats de la nécropsie ont montré que l’orque souffrait d’une péritonite et d’une légère infection au niveau de la cavité stomacale. Des ongles et des poils ont également été retrouvés dans son estomac. L’échouage d’une orque morte ou vivante est toujours un événement exceptionnel, d’où l’importance d’effectuer les analyses pertinentes pour augmenter les connaissances sur les populations sauvages, notamment en terme de génétique et toxicologie. En tant que superprédateurs, les orques sont d’importants indicateurs de la santé de l’habitat dans lequel ils vivent.
Source : therepublic.com  (28.03.11)

Échouage massif d'un groupe de 400 globicéphales noirs aux Iles Falklands...
Etats-Unis : le nombre de cétacés victimes de la marée noire sous-estimé...

Laisser un commentaire