Pas de Calais – Grand site des 2 Caps : la ministre de l’Écologie dit oui !

La décision du ministère de l’Ecologie de labelliser le site des Caps Gris-Nez et Blanc-Nez conforte la politique départementale en matière de tourisme.
Après avoir obtenu un avis favorable de la commission supérieure des sites, cette fois c’est officiel, le site des Deux caps est à présent le neuvième Grand Site de France. C’est ce qu’indique Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, du développement durable, des transports et du logement, dans une lettre à Dominique Dupilet, président du Conseil général du Pas-de-Calais.

La décision ministérielle, valable six ans, est parue officiellement le 29 mars 2011 et doit être publiée au Bulletin officiel.
Dans son courrier, la ministre n’a pas manqué de saluer l’engagement des élus, des équipes techniques, d’Eden 62 et du Conservatoire du Littoral.
C’est avec un grand enthousiasme que Dominique Dupilet a réagi : « Grâce au travail de chacun, nous sommes parvenus à hisser le site des Deux caps au niveau que l’on espérait. Il est à présent le premier Grand Site de France au Nord de Paris. C’est une reconnaissance exceptionnelle mais méritée ! Ce si bel endroit va pouvoir vivre d’autant plus et faire rayonner le territoire du Pas-de-Calais. C’est une véritable opportunité touristique et économique. Voilà pourquoi nous devons continuer nos efforts pour rester à la hauteur. » Fort de ce succès, Dominique Dupilet rappelle qu’il s’agit là d’une première étape dans la reconnaissance des richesses naturelles et historiques du Pas-de-Calais : « Si nous obtenons aujourd’hui le label Grand Site de France pour le site des Deux caps, c’est le classement du détroit du Pas de Calais au patrimoine mondiale de l’UNESCO que nous visons pour demain. Un projet qui nous tient très à coeur et que nous menons en lien avec nos homologues du Kent. »   

Anglesey -C- Richard Carter.FLickr.jpg

    Note de Réseau-Cétacés :  Les sites des Caps Gris-Nez et Blanc-Nez constituent un refuge et une aire d’alimentation remarquables pour le marsouin commun (Phocoena phocoena) en France.
    Source : lasemainedansleboulonnais.fr  (06.04.11)        

Parc national des calanques : un projet en attente d’amélioration...
Côte d'Azur : un pacte pour laisser en paix les cétacés !