Une baleine charme les Californiens…

Elle fait les délices des curieux. Depuis près d’un mois, une baleine grise de 40 tonnes assure le show dans la rivière Klamath, au Nord de la Californie, pour le plus grand bonheur des automobilistes et des passants qui observent l’animal depuis le pont qui enjambe la rivière. grey whale calf (C) nbonzey-Flickr.jpgAu départ accompagné de son baleineau, l’animal de plus de 13 mètres de long se prête au jeu, nageant en cercles aux alentours du pont, relate The Daily Triplicate, un journal local. De quoi ravir les vidéastes amateurs, qui se sont empressés de poster leurs images sur Internet.

Inquiétudes

Mais les spécialistes sont inquiets, l’eau douce ne convenant pas aux baleines. L’animal pourrait avoir du mal à se nourrir et sa peau pourrait être abimée. Sans parler du trafic fluvial… « Des curieux en jet-ski et en kayak se sont approchés trop près, certains à quelques mètres. Ce qui fait subir un stress non nécessaire à l’animal », déplorent les autorités locales.

La baleine est en danger : à l’heure qu’il est, elle devrait être en train de chercher de la nourriture au large de l’Alaska. Il est donc crucial de lui faire regagner la mer, mais l’animal ne semble pas convaincu.

Un animal curieux ?

Les autorités ont tout essayé : asperger la baleine, frapper l’eau avec des branches, émettre des bruits désagréables… Rien n’y fait, la baleine semble décidée à rester. Mercredi, des scientifiques ont diffusé des sons d’orques, le principal prédateur de la baleine grise. Seul le baleineau s’est décidé à partir vendredi. Rien de plus normal selon les scientifiques, qui estiment que le petit, sevré, survivra plus facilement dans l’océan.

Pourquoi la baleine a-t-elle décidé de remonter la rivière ? Selon la tribu indienne des Yurok, le mammifère pourrait avoir cherché à échapper à un prédateur. Autre explication, « cet animal très intelligent est peut-être simplement curieux« .

Source : europe1.fr  (28.07.11)Actualité récente en rapport : Un nouveau solitaire en rade de Brest…  Plus d’infos sur l’espèce & fiche pédagogique téléchargeable :La baleine grise

Canada - Des bélugas dans la baie de Gaspé : du jamais vu...
Océan Indien : retour des baleines à bosse !