Les déjections de baleine fertilisent les océans…

Les déjections de baleines contribuent à la fertilisation des océans et donc à l’absorption de dioxyde de carbone par le phytoplancton, selon une étude australienne. (C) NOAA 1110.jpgLes selles de baleines contiennent beaucoup de fer, environ 12% des quantités de fer à la surface de l’Océan Austral.

Ce fer provient du krill dont les baleines se nourrissent et, une fois digéré et rejeté par les cétacés, il favorise l’essor des algues marines.

Ces dernières absorbent une partie du dioxyde de carbone, lit-on dans le New Scientist du 22 avril.

« Si vous ajoutez du fer soluble dans l’océan, immédiatement le phytoplancton croît », affirme Steve Nicol de la division australienne de recherche sur l’Antarctique.

Il estime que « Les déjections de baleines sont 10 millions de fois plus riches en fer que l’eau des océans ».

Source : plusbellematerre.com (04.10.11)

Pour capturer leurs proies, certaines orques optent pour la stratégie de groupe...
Quand les dauphins traquent des poissons furtifs avec des éponges !