La baisse du nombre de baleiniers inquiète la Norvège…

OSLO – Les autorités norvégiennes ont appelé mercredi l’industrie baleinière à prendre des mesures pour se renforcer face au recul prononcé du nombre de bateaux participant à la chasse depuis une décennie.  whaling (C) dalli58 04 02.jpgDans le pays scandinave, le nombre de navires pratiquant la chasse à la baleine, un animal protégé depuis 1986 par un moratoire international, est tombé de 33 en 2001 à 19 en 2011, selon la Direction norvégienne des pêches.

Les autorités soulignent donc l’importance que le secteur lui-même oeuvre pour recruter de nouveaux acteurs, a indiqué la Direction dans un communiqué.

Afin de soutenir un marché qui demeure très restreint, le gouvernement a de son côté augmenté les quotas de chasse au fil des ans.

En 2011, il a autorisé ses chasseurs à harponner 1.286 petits rorquals (ou baleines de Minke) contre seulement 549 spécimens 10 ans plus tôt, des quotas que les chasseurs, de moins en moins nombreux, peinent à remplir.

Ces dernières années, les baleiniers n’ont réussi qu’à capturer que la moitié environ de leurs quotas (41% l’an dernier), invoquant tour à tour l’engorgement des usines de conditionnement, le coût élevé du carburant, des zones de chasse trop éloignées ou encore des conditions météorologiques défavorables.

Pour les écologistes, cet échec illustre au contraire le désintérêt des consommateurs pour la viande de baleine, autrefois le plat du pauvre en Norvège.

Ayant toutes deux émis des réserves à l’égard du moratoire de 1986, la Norvège et l’Islande sont les seuls pays à autoriser la chasse commerciale à la baleine, estimant les populations de petits rorquals suffisamment abondantes pour supporter des prises limitées.

Le Japon pratique aussi la chasse mais officiellement à des fins scientifiques, même si une grande partie de la viande est ensuite écoulée sur le marché.

Source :  romandie.com   (18.01.12) Actualité récente en rapport : Norvège : la chasse commerciale à la baleine n’est pas une menace pour leur survie !    Vendre les baleines pour les sauver ?    La consommation de viande de cétacés est en augmentation dans les pays pauvres…    La baleine au menu, une pratique dépassée ?     Voir également notre dossier complet sur le thème :La chasse baleinière…

Plus d’une centaine de pays consomment de la viande de mammifères marins...
Trois blessés dans un accrochage avec des baleiniers japonais...

Laisser un commentaire