Un juge tranche en faveur des défenseurs de baleines…

Un juge fédéral de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis) a rejeté jeudi la plainte de chasseurs de baleines japonais, qui protestaient contre l’activité d’un groupe américain de défenseurs des cétacés.Antarctica (C) Felix_Picasaweb.jpg  La décision doit encore être confirmée dans un jugement qui sera rédigé « ultérieurement », précise la cour. La plainte, émanant de l’Institut japonais de la recherche sur les Cétacés (ICR) visait le groupe écologiste de défense des baleines Sea Shepherd Conservation Society, qui accuse les Japonais de chasse commerciale déguisée.Le Japon organise des campagnes de chasse à la baleine au nom de la « recherche scientifique » sur les cétacés, exploitant une tolérance de la Commission baleinière internationale (CBI) pour ce type de pêche. La CBI interdit toute pêche à visée commerciale depuis 1986.Les pays protecteurs des baleines et les défenseurs de l’environnement dénoncent cette pratique comme une chasse commerciale déguisée. « Ces dernières années, (Sea Shepherd) s’est prêté à des attaques violentes, répétées et obstinées contre les plaignants, dans l’Océan Austral (autour de l’Antarctique) », dénonce la plainte de l’ICR.Ces attaques vont « du pilonnage des navires à leur détérioration par la pose de cordages flottants sur leur passage, en passant par le jet contre les navires et les équipages de projectiles en verre remplis d’acide ou d’engins explosifs », selon la plainte.« Cette conduite met en danger la sécurité des navires, de leur équipage et des chercheurs à bord, et constitue une violation des lois internationales et nationales », ajoute le texte, présenté devant la justice en décembre dernier.Sea Shepherd estime que la conduite de ses militants « est justifiée parce qu’ils croient que les plaignants, leurs équipages et les chercheurs sont engagés dans de la chasse illégale », poursuit l’ICR. « Les plaignants doivent être protégés des attaques (des personnes) qui sont fondamentalement des pirates auto-proclamés basés dans l’Etat de Washington », estime l’ICR. (belga)

Source :  7sur7.be  (21.02.12)  Actualité récente en rapport : 

Des drones contre les baleiniers japonais…

Vendre les baleines pour les sauver ?

La consommation de viande de cétacés est en augmentation dans les pays pauvres… Trois écologistes embarquent clandestinement sur un baleinier nippon… Baleines à déguster avec modération… La baleine au menu, une pratique dépassée ? Trois blessés dans un accrochage avec des baleiniers japonais… Plus d’une centaine de pays consomment de la viande de mammifères marins…  Voir également notre dossier complet sur le thème :La chasse baleinière…

La Norvège reconduit les quotas de chasse à la baleine...
Plus d’une centaine de pays consomment de la viande de mammifères marins...