Un cachalot géant de 12 millions d’années…

Il a été baptisé Leviathan melvillei, en hommage à Herman Melville et à son roman Moby Dick. Il s’agit du plus grand cachalot fossile jamais trouvé. Découvert en novembre 2008, dans le désert côtier de la région d’Ica, dans le sud du Pérou, par une équipe internationale (Belgique, Italie, Pays-Bas, France, Pérou), le cétacé était conservé dans des couches géologiques du miocène, datant de 12 à 13 millions d’années.  0504 (C) Chloe Yzoard.jpg Les fossiles retrouvés jusqu’ici étaient de taille très inférieure au grand cachalot actuel (Physeter macrocephalus). Le Léviathan péruvien s’en approche, avec un crâne de 3 mètres de long et une longueur totale de corps estimée entre 13,5 et 17,5 mètres. Mais il s’en distingue par sa morphologie, notamment par ses dents extrêmement robustes, dont les plus grandes mesurent 36 cm pour un diamètre de 12 cm. Celles-ci en faisaient sans doute un superprédateur, peut-être de baleines à fanons, dont les squelettes sont nombreux sur le même site. La raréfaction de ces proies, que lui disputait le requin géant Carcharocles megalodon, ou des modifications du climat pourraient expliquer l’extinction du grand cachalot.

Source : lemonde.fr  (13.03.12) Actualité récente en rapport :Le moulage d’un fossile de baleine archaïque à Nantes (Loire-Atlantique)…   Évolution des mammifères : devenir géant prend du temps…   

Costa Concordia : l'impact du naufrage sur l'environnement "évité"...
Ile de la Réunion - Le guide des animations de l'OMAR édition 2012...

Laisser un commentaire