Les herbiers marins de Méditerranée : fragiles malgré leur formidable capacité d’adaptation…

Les menaces qui pèsent sur les herbiers de Posidonie de la mer Méditerranée ont été mises en évidence dans un article paru il y a quelques semaines dans PLoS ONE et rédigé par Sophie Arnaud-Haond, chercheur au Centre Ifremer Bretagne, et des scientifiques portugais et espagnols.

Posidonia oceanica, l’espèce qui a fait l’objet de l’étude, est une plante à fleur marine endémique et emblématique de la Méditerranée, qui structure l’un des écosystèmes côtiers les plus productifs et les plus riches en biodiversité, qui représente aussi un puits de carbone essentiel.

Les scientifiques ont montré que sa capacité de reproduction par clonalité, processus commun à toutes les angiospermes marines, leur permet de faire perdurer des génotypes depuis plusieurs dizaines de milliers d’années ! Malgré cette capacité d’adaptation incroyable, les changements climatiques récents menacent les prairies qui résultent de dizaines de milliers d’années d’évolution. On estime en effet que 5% des herbiers de Posidonie disparaissent chaque année.  Green Sea Turtle.jpgLire le communiqué de presse :  Les herbiers marins de Méditerranée Source : ifremer.fr  (24.02.12)

Arctique : plus d'espèces marines mais moins d'oiseaux...
La fausse orque sait focaliser ses ondes acoustiques sur sa proie...