Australie – Deux sous-populations de dauphins ‘réconciliées’…

Rapportées récemment par la BBC et le DailyMail, les observations de scientifiques australiens montrent que 2 sous-groupes de dauphins d’une baie australienne se sont remis à chasser ensemble depuis le départ des bateaux chalutiers.

tursiops_flickr_copyright_Bas_Kers (2).jpg



C’est une bonne nouvelle que viennent d’annoncer des scientifiques australiens. En effet, depuis les années 1990, les grands dauphins de la baie de Moreton, près de Brisbane, en Australie orientale étaient divisés en 2 clans, entrant rarement en interaction. Une division qui avait été mise en évidence au cours des mêmes années par les chercheurs qui reconnaissent chaque individu aux marques présentes sur l’aileron dorsal. 

Ceci leur avait alors permis de voir que les dauphins des deux clans différaient par les pratiques mises en place pour se nourrir : l’un profitant des rebuts de pêche rejetés à l’eau par les chalutiers, l’autre continuant à traquer les poissons en pleine mer. Mais récemment l’activité des chalutiers s’est sérieusement ralentie dans la région et 50% d’entre eux ont même quitté la baie.
Or, avec ce changement, les scientifiques ont observé que les 2 groupes de cétacés ont commencé à fusionner de nouveau pour traquer le poisson ensemble. « Il n’y a jamais vraiment eu d’expérience d’observation d’une structure sociale [animale]… où l’on peut comparer ce qu’elle était avant et ce qu’elle est aujourd’hui », a ainsi commenté le Dr Ina Ansmann, spécialiste d’écologie marine à l’Université du Queensland.
« Les dauphins ont tout fait pour réarranger leur système social tout entier après la disparition du chalutage, et ils sont maintenant en train d’interagir à nouveau. Lorsqu’ils exploitent des sources de nourritures naturelles, je suppose que c’est plus important pour eux d’interagir avec les autres, d’apprendre des autres, de coopérer avec les autres pour accéder à ces sources de nourriture. On peut supposer qu’ils partagent l’information (…) », a t-elle encore ajouté.


Source : maxisciences.com (04.08.12)

A Hawaï, les touristes dérangent le sommeil des dauphins...
Les orques craignent le manque de nourriture, pas les bateaux...

Laisser un commentaire