La Chine lance un recensement des marsouins aptères…

SHANGHAI, 11 nov 2012 (AFP) – La Chine a lancé dimanche un ambitieux recensement des marsouins aptères du fleuve Yang Tsé Kiang, une espèce extrêmement menacée qui pourrait bientôt s’éteindre dans son habitat naturel, ont annoncé les organisateurs de l’étude. Cette étude sera la plus complète sur l’espèce depuis 2006, quand un précédent recensement avait abouti au nombre de seulement 1.800 spécimens encore en vie. Une population qui pourrait avoir depuis fortement chuté, redoutent les experts.

(C)Open cage_Com 13 11.jpg

« Nous nous attendons à ce qu’il n’y en ait qu’un millier encore en vie, mais nous allons pour cela voir les résultats des investigations », a déclaré à l’AFP le professeur Wang Ding, coordinateur du projet au sein de l’Académie chinoise des sciences.

En se fiant aux décès de marsouins aptères enregistrés depuis le début de l’année, des spécialistes ont récemment estimé que l’espèce serait éteinte dans 15 ans.

Un cousin du marsouin aptère, le dauphin de Chine, est lui jugé éteint depuis plusieurs années après avoir été victime d’une pollution dévastatrice, de la pêche illégale et du trafic fluvial.

Après une expédition scientifique en 2006, des experts avaient en effet annoncé la très probable extinction de ce dauphin de rivière (baiji en chinois), une espèce qui existait depuis quelque 20 millions d’années.

Source : tele-animaux.com (11.11.12)

Plus d’infos sur l’espèce & fiche pédagogique téléchargeable :

Le marsouin aptère

Espèces marines : l’heure des grandes découvertes...
D’autres espèces hybrides...