Baleine : une viande dont personne ne veut… !

Plus de 90% de nos lecteurs sont opposés à la chasse commerciale du cétacé. Une pratique qui choque et qui, de plus, n’est pas rentable, d’après une étude. 17298270.jpg

C’est un résultat sans appel. Plus de 90% de nos lecteurs souhaitent que la Suisse s’oppose à la reprise de la chasse commerciale à la baleine. Membre de la Commission baleinière internationale, notre pays n’est pas opposé formellement à une reprise de cette pratique, soumise actuellement à un moratoire, à certaines conditions. Actuellement seules la Norvège et l’Islande font de la chasse commerciale. Le Japon, lui, s’y livre pour des raisons scientifiques tout en vendant sa viande ensuite pour la consommation. La Corée avait annoncé l’année dernière son intention de reprendre la chasse. Avant d’y renoncer devant la levée de boucliers.
Une pêche subventionnée ! De plus, selon une étude publiée au début du mois par le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), la chasse à la baleine ne serait pas du tout rentable au Japon. Au contraire, le gouvernement verserait 10 millions de dollars de subvention chaque année aux baleiniers pour entretenir leur flotte. Au Japon, la chair de baleine a connu un pic de consommation dans les années 1960. Mais, depuis les années 1980, elle est de moins en moins appréciée. L’été dernier, seules 300 tonnes ont trouvé acquéreur sur les 1200 qui ont été pêchées. Et les stocks grossissent. Les défenseurs des animaux opposent à cette industrie déficitaire ce que rapporte l’observation des cétacés. L’IFAW souligne qu’à l’échelle mondiale la contemplation des baleines ramène pratiquement 2 milliards de francs par année, dont 20 millions au Japon. «Cela montre bien que la chasse à la baleine est une pratique d’un autre temps, réagit Rebecca Jeanson, vice-présidente de Sea Shepherd Suisse. C’est une infime minorité de la population japonaise qui en consomme.» Pour la responsable de l’association de défense des océans, la Suisse doit se prononcer clairement contre cette pratique. «En 2013, plus personne ne doit chasser la baleine», affirme-t-elle. Si plus personne n’en mange, quoi de plus logique.
Source : lematin.ch (26.02.13)
Actualité récente en rapport : 

Séoul renonce officiellement à la reprise de la chasse à la baleine !

Vidéo – Au Japon, la baleine n’est plus au goût du jour…

Vidéo – Japon : la chasse à la baleine est ouverte…

Chasse à la baleine : un gouffre financier pour le Japon !

Le véritable coût de la chasse à la baleine au Japon…

Vidéo – Les japonais ont harponné une baleine de Minke…

Chasse à la baleine : le Japon n’arrêtera pas cette « longue tradition historique »…

Voir également notre dossier complet sur le thème : La chasse baleinière…

Un navire militaire de 12 500 tonnes renforce la flotte baleinière nippone...
Etats-Unis : une cour qualifie l'ONG anti-baleiniers Sea Shepherd de pirate... !

Laisser un commentaire