PETA investit pour libérer les orques en captivité… !

par Loïc Pialat, Los Angeles – A peine entrée dans le capital de Seaworld, PETA, la puissante association américaine de défense des animaux, a annoncé son intention de faire libérer les orques des trois parcs aquatiques du groupe.

800px-SeaWorldORL-1d.jpg

En ouvrant son capital la semaine dernière, le groupe Seaworld Entertainment Inc. n’imaginait sans doute pas compter parmi ses nouveaux actionnaires l’un de ses plus féroces opposants. PETA (People for Ethical Treatment of Animals – association pour un traitement éthique des animaux) a acheté 80 actions pour 2200 dollars, soit le minimum nécessaire pour assister aux assemblées générales annuelles et présenter des résolutions. L’association change donc de stratégie après avoir à maintes reprises poursuivi en justice pour maltraitance ces parcs aquatiques très populaires.

«Notre première mission en tant que propriétaire partiel de Seaworld ? En faire sortir les orques, y compris Corky, qui est réduit en esclavage depuis 44 ans », promet l’organisation dans un communiqué sur son site internet. «Nous éduquerons les autres actionnaires sur la façon dont les parcs séparent orques et dauphins de leur famille pour les emprisonner dans des aquariums de bêton minuscules où ils souffrent du stress lié à leur captivité et de maladies.» L’association espère aussi pousser Seaworld à cesser d’élever et d’acheter des animaux dans ses trois parcs en Floride, au Texas et Californie. Avec deux millions de membres et des bureaux en Amérique du Nord, en Europe et en Inde, PETA se présente comme la plus grande association de défense des animaux sur la planète. Elle est particulièrement puissante aux Etats-Unis où son lobbying et ses campagnes en faveur d’un régime végétarien, contre le port de la fourrure ou les expériences menées sur des animaux trouvent un grand écho. Seaworld a réagi par la voix de son porte-parole cité par l’agence Associated Press. Le groupe fera pour PETA ce qu’il fait pour n’importe quel autre actionnaire: «créer de la valeur». (France USA Media) Source : 20min.ch (24.04.13) Source photo :  wikimedia.org
Actualité récente en rapport: Black Fish est le film sur les orques captives ! John Hargrove nous en parle…

L’Enfer de Kas a fermé ses portes !
3 dauphins tueurs désertent l’armée ukrainienne !