Canada – Échouage d’un petit rorqual à Newport…

Deuxième carcasse de petit rorqual de l’année, échouée cette fois à Newport, dans la baie des Chaleurs, le 2 juin. Contrairement à celui (ou plutôt celle, puisqu’il s’agissait d’une femelle) échoué à Uashat près de Sept-Îles le 22 mai dernier, cette carcasse ne présente pas de signes d’empêtrement dans un engin de pêche. La cause de sa mort restera probablement inconnue.

800px-Balaenoptera_physalus_Saint-Laurent_02.jpg

Au cours de la journée, les démarches pour faciliter l’échantillonnage scientifique de la carcasse se poursuivent. Également, le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) évaluera s’il faut faire enlever la carcasse de la plage où elle se trouve. Bien qu’une carcasse ne soit pas une source de pollution environnementale, elle peut devenir une nuisance publique selon l’endroit où elle se trouve.

De nouvelles informations paraîtront dans la journée.

Chaque année, le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins traite une centaine de cas de carcasses de baleines. Les espèces les plus courantes sont le béluga, le marsouin commun et le petit rorqual. Chaque signalement est très apprécié et aide les chercheurs à mieux comprendre les mammifères marins du Saint-Laurent.
Source : baleinesendirect.org (03.06.13)

Source photo : wikimedia.org


Actualité récente en rapport :

Sept-Iles (Canada) – Un petit rorqual s’échoue en ville… 

Ces cétacés échoués que le Var doit prendre en charge...
Vidéo - Québec - Une première carcasse de béluga cette année...