Une agence américaine étudiera les baleines à bosse du Pacifique Nord…

HONOLULU, États-Unis – La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), aux États-Unis, a annoncé la tenue d’une étude pour déterminer si les baleines à bosse du Pacifique Nord devraient être retirées de la liste des espèces en danger.

800px-Bubble_Net_Feeding.jpg


L’agence fédérale répond ainsi à une pétition d’un groupe de pêcheurs d’Hawaï affirmant que le cétacé ne devrait plus être classé comme étant menacé, puisque sa population a crû de façon régulière depuis l’interdiction internationale de la chasse commerciale à la baleine, il y a près de 50 ans.

Dans une note publiée plus tôt cette semaine, la NOAA a indiqué que la pétition comprenait des informations scientifiques et commerciales substantielles qui portaient à croire qu’un retrait de la liste serait justifié. La question sera examinée l’an prochain.

La pétition a été déposée en avril par la Hawaii Fishermen’s Alliance for Conservation and Tradition.

Il y a plus de 21 000 baleines à bosse dans le Pacifique Nord, comparativement à environ 1400 au milieu des années 1960.


Source : 985fm.ca  (30.08.13)

Source photo : wikimedia.org 

Les baleines aussi peuvent bronzer et prendre des coups de soleil...
L'étonnante mémoire des dauphins...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *