Mimizan (40) : le dauphin globicéphale était mort depuis plusieurs semaines…

Le Centre de recherche sur les mammifères marins de La Rochelle attend que le corps putréfié de l’animal soit évacué de la plage pour pratiquer des prélèvements.  

Grindehval.jpg


Les dents pour connaître l’âge, l’estomac pour en savoir plus sur le régime alimentaire, la peau pour étudier la génétique  : voilà ce que les chercheurs de La Rochelle vont prélever sur le dauphin globicéphale noir d’environ 6 mètres retrouvé mardi matin sur une plage de Mimizan. Le corps putréfié de l’animal semble indiquer qu’il a longtemps dérivé(un mois ou plus) avant de s’échouer. L’état actuel des accès à la plage ne permet pas pour l’instant l’évacuation du corps en direction du dépôt de déchets où seront pratiqués les prélèvements. Idem pour le dauphin commun retrouvé lundi.

Selon les spécialistes rochelais, des échouages de ce type ont lieu une demi-douzaine de fois par an sur le littoral atlantique. Pas très fréquent mais pas exceptionnel non plus.Source :  sudouest.fr (05.03.14) Source photo :  wikimedia.org

Actualité récente en rapport : Vidéo – Mimizan-Plage (40) : au milieu des déchets de la tempête, un cadavre de cétacé… 

Guidel (Morbihan) - Un dauphin échoué sur la plage de Pen Er Malo....
Vidéo - Mimizan-Plage (40) : au milieu des déchets de la tempête, un cadavre de cétacé...

Laisser un commentaire