Vidéo – Ces grands cachalots ont appris à repérer les chalutiers et à voler leurs morues…

Les grands cachalots, connus jusque-là pour être d’immenses prédateurs solitaires, se mettent à voler en groupe les poissons pêchés par les chalutiers. C’est ce que montre l’impressionnant documentaire tourné par la BBC dans le Golfe de l’Alaska et diffusé le 3 février dernier.



On y voit un cachalot parvenir, grâce à sa longue mâchoire, à décrocher les morues de leur crochet lors d’une pêche à la palangre. Cette étonnante technique de déprédationpourrait bien constituer une nouvelle forme de culture animale, puisque ces cétacés se transmettent ce savoir.

L’oreille des grands cachalots

Les pêcheurs disent avoir constaté de premières déprédations de poissons dans les années 70, avant que le phénomène n’augmente réellement dans les années 90. Aujourd’hui, il coûterait plusieurs centaines de milliers de dollars par an à l’industrie halieutique. Les cachalots sont même capables d’entendre à plusieurs kilomètres de distance que les bateaux sont en train de changer de vitesse pour remonter leurs lignes. Stephen Rhoads, skipper d’un bateau de pêche dans la région depuis plus de vingt ans, explique à la BBC :

« Je ne sais pas comment mesurer leur intelligence, mais leur efficacité frôle la perfection. Ils s’améliorent d’année en année, c’est moins dur pour eux de nous suivre et de prendre notre poisson que de plonger pour en trouver.

Tout cela est prémédité. Ils repèrent les indices qui montrent que nous sommes en train de pêcher pour déterminer si on a bien du poisson sur nos crochets à un demi-mile sous l’eau [800 mètres, ndlr]. Les grands cachalots ont compris que le bruit de nos bateaux annonce que du poisson est en train d’arriver. »

Source & liens complémentaires :  rue89.nouvelobs.com (10.02.15)
Plus d’infos sur l’espèce & fiche pédagogique téléchargeable : Le grand cachalot

Vidéo - La Station de recherche sur les cétacés des îles Mingan menacée...
Vidéo - Le pirate écolo Paul Watson en exil en France...