Côte d’Azur : une cyber-action fait capoter un partenariat entre Castorama et Marineland

Le partenariat entre Marineland et  Castorama a pris l’eau. Suite aux réactions d’internautes sur les réseaux sociaux, l’enseigne de bricolage fait marche arrière et démonte sa campagne d’affichage.

Castorama proposait 50.000 entrées enfant offertes à Marineland pour tout achat dans son magasin (et l’achat de deux places adulte) jusqu’au 10 juillet. L’offre n’aura finalement tenu que quelques jours.

Sans titre 1

 

Une cyber-action

Des militants de la cause animale ont lancé une « cyber-action » sur les réseaux sociaux. « C’est cruel ce que fait subir ce parc aux animaux. C’est pour ça que nous nous sommes mobilisés, explique Sébastien Valembois, militant écologiste. Et Castorama a reçu tellement de messages et d’appels, qu’ils ont été contraints d’arrêter leur campagne de pub. »

Des faits confirmés par l’enseigne de bricolage. « Sensibles à vos réactions, nous avons décidé de suspendre notre campagne de distribution », écrit-elle en réponse sur les réseaux sociaux.

« Un tas d’alertes »

Joint par 20 Minutes, Castorama s’explique : « Le parc a souffert pendant les inondations. Nous voulions soutenir leur ouverture et le retour à l’emploi. Cela partait d’une bonne intention, fait savoir le magasin. Soudainement, nous avons reçu un tas d’alertes sur la maltraitance des animaux. Alors nous avons retiré les affiches qui étaient en place depuis quelques jours. »

Le rétropédalage de cette grande enseigne intervient seulement quelques jours avant la tenue d’une nouvelle manifestation devant le parc animalier.

Marineland d’Antibes a rouvert le 21 mars. Après les inondations du mois d’octobre, le parc a connu la mort de l’un de ses orques, mais aussi des accusations de pollution de l’environnement et de maltraitance animale.

 

Source & capture d’écran : 20Minutes.fr (14.04.16)

Le Rôve : et si les dauphins revenaient dans le canal ?
Côte d'Azur: Une cyber-action fait capoter un partenariat entre Castorama et Marineland