Canada – Montréal adopte un béluga pour 44000$

Sans titre 44

Pendant deux ans, Montréal versera près de 22 000 $ par année pour l’adoption symbolique de Splash, le béluga de la Ville.

L’argent est remis au Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM). Ce groupe observe des troupeaux de bélugas et procède à différentes analyses. Les membres de cette organisation ont notamment constaté que les cas de cancers chez ces mammifères marins sont en baisse, grâce à la dépollution du fleuve Saint-Laurent.

«Nous adoptons aussi un béluga au nom de plusieurs autres municipalités au Québec qui n’ont pas nécessairement les moyens d’en adopter un. C’est pour aider la recherche et s’assurer de la qualité du fleuve Saint-Laurent», a expliqué Chantal Rouleau, responsable de l’eau au Comité exécutif de Montréal.

En septembre 2014, Montréal avait accordé sensiblement le même montant, pour la première année d’adoption de Splash, un béluga mâle né vers 1985 et surveillé par l’organisation depuis 1989.

Le GREMM cherche à comprendre pourquoi la population de bélugas diminue depuis une dizaine d’années. En 2012, 16 bélugas, nouveau-nés, ont été retrouvés morts.

Source et capture d’écran : Tvanouvelles.ca, le 22/06/2016

Ségolène Royal annonce le lancement du « Plan Méditerranée pour une croissance bleue », destiné à sauver la mer Méditerranée.
Plan de gestion de la baleine à bec de Sowerby (Mesoplodon bidens) au Canada