Canada – Un béluga s’éprend d’un village terre-neuvien

66

Un jeune béluga semble avoir développé un penchant pour un petit village terre-neuvien, où certains résidants ont pris l’habitude de lui caresser la tête et le ventre.

Le mâle de 2,4 mètres de long est apparu au quai d’Admiral’s Beach il y a environ quatre mois et les experts s’inquiètent maintenant au sujet de sa sécurité.

La petite baleine blanche a été vue en train de se blottir contre un canot à moteur, de suivre les bateaux de pêche et de tirer sur les amarres avec sa gueule. Elle est aussi la vedette de nombreuses vidéos publiées sur YouTube.

Les scientifiques préviennent qu’une fois que les bélugas sont habitués à interagir avec les humains, ils courent le danger d’être blessés ou tués.

Tim Frasier, un biologiste de l’université St. Mary à Halifax qui étudie le comportement des mammifères marins, affirme qu’il n’est pas rare que les jeunes bélugas décident de partir à l’aventure en solo.

Il soutient toutefois que les habitants d’Admiral’s Beach ne devraient plus chercher à entrer en contact avec le béluga, et ce, pour le bien de l’animal.

«Beaucoup d’idées fausses circulent au sujet des baleines et plus particulièrement des bélugas. Elles sont mignonnes, on chante des chansons sur elles, on les voit dans des aquariums et on s’habitue à voir les gens les toucher. Mais rien de cela n’est naturel et ce n’est pas le comportement par défaut que nous devrions adopter en leur présence», indique M. Frasier.

Sharon McEvoy, une résidante de la région, confie que d’autres villageois et elle-même craignent que le béluga ne finisse par être blessé.

«Je ne veux pas qu’il se fasse mal. Les bateaux de pêche entrent et sortent constamment ici. Plus il reste, plus il risque de ne jamais partir.»

Source et capture d’écran : lapresse.ca, le 29/07/2016

Les baleines peuvent-elles survivre en eau douce?
Quand les petits rorquals se sustentent en surface...par Audrey Tawel-Thibert

Laisser un commentaire