Polynésie Française – Les baleines s’apprêtent à repartir vers l’Antarctique… laissons-les souffler …

captureunebaleinespolynesie

 

La saison des Amours en Polynésie laisse bientôt la place à l’engraissement en Antarctique !

Comme chaque année, venues en mai-juin en Polynésie pour mettre bas et se reproduire, les baleines à bosse commencent leurs regroupements pour rejoindre l’Antarctique afin de se nourrir de petites crevettes appelées krill. En effet, elles ne se nourrissent pas dans le Pacifique sud et perdent jusqu’à 1/3 de leur poids (environ 10 tonnes). L’heure est donc venue de repartir pour prendre la graisse nécessaire à surmonter les eaux polaires.

Entre 6000-7000 km les attendent, le ventre vide, accompagnées de leur jeune baleineau qu’elles devront continuer à nourrir de lait riche en graisse et à protéger des prédateurs sur leur longue route. Alors RESPECTONS leur tranquillité avant leur départ.

Et croisons les doigts pour qu’elles ne rencontrent pas les baleiniers toujours prêts à les chasser malgré le massacre des 200 000 baleines à bosse des années passées (1920-1960).

En Océanie, en 1996, le nombre de baleines à bosse s’est réduit à moins de 1 % de la valeur originelle. Le nombre augmente lentement. On estime, lors de ce dernier comptage, le nombre de baleines à bosse à environ 5 000 dans le Pacifique Sud, selon le Consortium de Recherche dans le Pacifique Sud et la Commission Baleinière Internationale.

Aujourd’hui, la surpêche du krill et les effets du changement climatique réduisent considérablement cette ressource alimentaire.  Les baleines à bosse doivent parcourir désormais 500 km supplémentaires vers le sud pour se nourrir… autant de dépenses énergétiques supplémentaires et de dangers face aux prédateurs dont l’Homme.

Pour plus d’informations sur ces magnifiques Grandes Dames des Océans :

page-de-couverture-mata-tohora-14

 

observation-et-comportement

 

Source : Mata Tohora, publié le 7 novembre 2016

 

Emission France culture : "Océans profonds : que sait-on de la vie dans les conditions extrêmes ?"
[ 🐋 Pour bien commencer la semaine : Savez-vous ce qu'est l'orifice situé sur la tête des cétacés et quelle est son utilité ? ]

Laisser un commentaire