Etats-Unis : SeaWorld a une mauvaise nouvelle (pour eux) : moins d’argent et moins de visiteurs

capturemonkeysnews

e

Il y a longtemps que le monde dit à SeaWorld qu’il ne veut plus voir d’orques encagées. Et ce coup-ci, SeaWorld va devoir recevoir le message 5/5 : mardi, elle a sorti ses résultats. Ses revenus ont diminué d’un tiers depuis l’an dernier. Il y a eu près d’un demi-million de visiteurs de moins que l’an dernier à la même époque.

Blackfish a montré au monde comment les orques doivent vivre serrées dans des petites cages à SeaWorld. Et le monde ne veut plus voir ça : depuis la sortie de ce documentaire en 2013, il y a de moins en moins de visiteurs qui se pressent à SeaWorld. Des organisations comme PETA (Pour un Traitement Éthique de l’Animal) sont très vocales sur le sujet.

Et l’entreprise commence à en sentir les effets, de ce dégoût massif. Mardi, SeaWorld a balancé ses résultats et ça n’a pas dû leur faire tellement plaisir. Ses revenus au troisième trimestre ont baissé d’un tiers. Il y a eu aussi 432.000 visiteurs de moins cette année à SeaWorld que l’an dernier à la même époque. La valeur de l’action de SeaWorld n’a jamais été si basse qu’en ce mois de septembre. Bref, la société promet de couper dans ses coûts pour redresser la barre.

SeaWorld a peut-être bien entendu le message de ceux qui étaient dégoûtés par ses pratiques : elle a promis qu’elle allait mettre fin à son élevage d’orques – mais certaines vivent et meurent quand même captives, même après cette annonce triomphante.

Source et capture d’écran : News Monkey, publié le 10 novembre 2016

Nantes - Planète Sauvage - Aïcko, le "petit amour" oublié
Nantes : Mort d'un dauphin mâle du parc Planète sauvage

Laisser un commentaire