[ 🐬Pour bien commencer la semaine : Savez-vous quelles espèces de cétacés on peut rencontrer sur le littoral français ? ]

Le printemps est là et la saison de whale-watching (observation des cétacés en milieu naturel) est sur le point de reprendre en France… 🙂

Parmi les cétacés que l’on peut observer de manière régulière : le grand dauphin (Tursiops truncatus).

Le grand dauphin est présent dans toutes les mers du monde, à l’exception des zones arctiques et antarctiques (cf photo de son aire de répartition signalée en bleu ci-dessous). Il se nourrit principalement de poissons. Les dauphins communiquent grâce à une variété de sons émis par l’intermédiaire du melon, un sac nasal situé sur le front. Ils atteignent la maturité sexuelle vers l’âge de 12 ans. Les femelles donnent naissance à un seul petit par portée. Les grands dauphins vivent généralement en groupe formé des femelles et des jeunes, alors que les mâles forment des associations appelées alliances. C’est un animal qui montre une certaine curiosité lors de ses rencontres avec des humains.

Identification en mer : leur nageoire dorsale ainsi que les éclaboussures qu’ils produisent lorsqu’ils nagent et qu’il sautent, permettent de repérer leur position. Les chercheurs utilisent ensuite la technique de la photo-identification, c’est-à-dire la photographie de la nageoire dorsale et l’inventaire des cicatrices et signes distinctifs qui s’y trouvent. Cette méthode est très utilisée pour les recherches du domaine écologique.

Rappel : le samedi 15 avril, Al Lark & Réseau-Cétacés vous proposent d’embarquer à la rencontre des grands dauphins depuis Cancale (à côté de Saint-Malo)

Bonne semaine les amis !

Sources photos :
Grand dauphin : Par Cloudette-90 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,
Aire de répartition : Gecem

 

Une baleine boréale visible depuis la Côte belge, "une première chez nous"
[ 🐳 Pour bien commencer la semaine : La respiration des baleines ]

Laisser un commentaire