[ 🐬Pour bien commencer la semaine : Savez-vous quelles espèces de cétacés on peut rencontrer sur le littoral français ? ]

Le printemps est là et la saison de whale-watching (observation des cétacés en milieu naturel) reprend en France. 

Parmi les cétacés que l’on peut observer : le globicéphale noir (Globicephala mela).

Le globicéphale est le plus grand des delphinidés après l’orque épaulard : il mesure jusqu’à 6 m et peut peser jusqu’à 3 tonnes. Les mâles vivent environ 60 ans, tandis que les femelles peuvent atteindre les 80 ans.

C’est un animal extrêmement sociable qui vit au large des tombants en groupes de plusieurs dizaines d’individus. Les liens puissants qui unissent les membres d’un groupe sont à l’origine d’échouages spectaculaires.

Les globicéphales se nourrissent presque exclusivement de calmars qu’ils capturent souvent à plus de 500 m de profondeur. En Méditerranée nord-ouest, les effectifs sont estimés de 2 000 à 10 000 individus. Son observation est régulière, surtout l’été.

Aller à la rencontre des cétacés en milieu naturel

Crédit photo : CC BY-SA 3.0

Bonne semaine les amis ! 

Sources photos :
Globicéphale : Barney Moss.
Aire de répartition : CC BY-SA 3.0

 

 

Observer les baleines au large de Bangkok, une rareté au royaume du tourisme de masse
[ 🐬 Pour bien commencer la semaine : Savez-vous quelles espèces de cétacés on peut rencontrer sur le littoral français ? ]

Laisser un commentaire