Une intelligence artificielle pourrait comprendre la langue des dauphins d’ici 2021

La startup Suédoise Gavagai AB développe une intelligence artificielle capable de comprendre une multitude de langues. Elle vient de lancer un projet d’une durée de quatre ans pour adapter son outil à la compréhension du langage des dauphins.

Les intelligences artificielles sont déjà capables de comprendre les êtres humains — au risque d’hériter parfois de préjugés racistes ou sexistes. Or, le langage humain est loin d’être le seul champ d’exploration de l’IA pour le futur. Qu’en est-il du langage des animaux ? Pourrait-on imaginer qu’une machine parvienne un jour à les comprendre ?

C’est en tout cas le projet porté par une startup Suédoise, Gavagai AB, spécialisée dans les technologies d’apprentissage du langage. Elle a notamment développé une forme d’intelligence artificielle capable de traiter « des données linguistiques non structurées en grande quantité ».

Des similitudes avec le langage humain

En partenariat avec le KTH Royal Institute of Technology de Stockholm, l’entreprise s’est lancée dans un projet qui doit durer quatre ans, afin de permettre la compréhension du langage des dauphins par l’intelligence artificielle. Les deux organisations cherchent ainsi à recueillir le plus de données possibles sur la langue de ces Cétacés, dans l’objectif de parvenir à l’interpréter.

En théorie, comprendre la langue des dauphins ne devrait pas demander une approche totalement différente de celle que nous avons à l’égard du langage humain. En effet, la langue de ces mammifères aquatiques n’est pas si éloignée de la nôtre, comme le rappelle Digital Trends : comme nous, ils s’expriment en formulant des phrases, composées de mots individuels et dans un ordre précis. Ils marquent même des pauses pour se laisser parler.

Le décodage de ces conversations entre dauphins supposerait donc d’établir des liens entre les sons et leur sens — exactement comme nous le ferions pour n’importe quelle autre langue. Si le projet aboutit, il pourrait alors permettre aux êtres humains de communiquer avec les dauphins. L’avancée pourrait intéresser aussi bien les spécialistes de l’IA que les zoologistes.

L’US Navy fait déjà appel aux dauphins

Pour l’instant, Lars Hamberg, PDG de Gavagai AB, n’a pas encore songé à une application commerciale qui pourrait découler de ces travaux. Néanmoins, la compréhension du langage des dauphins par l’IA pourrait être utile dans la marine américaine, où les dauphins aident notamment au sauvetage de nageurs et à la localisation de mines sous-marines dans le cadre du programme US Navy Marine Mammal.

Gavagai AB ne se concentre pas seulement sur les dauphins pour développer sa technologie de compréhension du langage. Depuis sept ans, la startup a investi, au total, 9 millions de dollars, afin de déployer à l’échelle industrielle son IA capable de comprendre quarante-cinq langues différentes.

D’ici 2021, la startup pourra donc peut-être en comptabiliser quarante-six, en ajoutant la langue des dauphins.

Source et capture d’écran : numerama.com – Publié le 11 Mai 2017
Une orque meurt avec l’une des plus fortes concentrations de PCB jamais observées chez un mammifère marin
Observer les baleines au large de Bangkok, une rareté au royaume du tourisme de masse

Laisser un commentaire