Vancouver interdit aux aquariums de garder en captivité les dauphins et les baleines

Les dauphins, les baleines et les narvals ne seront plus incorporés dans des parcs aquatiques à Vancouver.

Le Vancouver Park Board, qui gère plus de 240 parcs de la région a voté, après un débat houleux, une interdiction pour ces derniers de garder tous les nouveaux cétacés même s’ils sont blessés.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

Selon la BBC, l’aquarium géré par le comité a, en effet, recueilli trois cétacés qui sont désormais incapables de vivre dans la nature. Ces derniers pourront y rester.

Selon Peter Fricker, le porte-parole de la Vancouver Humane Society, une organisation qui veille au respect des animaux, :

« Il y a des preuves scientifiques substantielles qui montrent que les cétacés souffrent lorsqu’ils sont gardés en captivité et cela dépasse l’intérêt de les mettre en vitrine pour notre divertissement. »

Cette décision a été motivée par la mort de deux bélugas dans un aquarium à l’automne dernier. « Je crois qu’il était temps de changer », a estimé Michael Wiebe, le président du Vancouver Park Board.

L’aquarium de Vancouver a en revanche affirmé que cette interdiction allait faire du mal à la cause animale.

« Notre programme de sauvetage des mammifères marins est le seul programme au Canada capable de fournir des soins de longue durée aux cétacés qui ne peuvent être relâchés dans la nature« , a déploré le CEO de l’aquarium John Nightingale.

Source : La Libre – Publié le 17 mai 2017
Image de Une : Sandra Guyomard
Urgence pour Femke : One Voice saisit les tribunaux

Laisser un commentaire