Cap La Houssaye (Ile de la Réunion) : le ballet des baleines vu du ciel…

Depuis plusieurs jours, deux baleines accompagnées d’un baleineau ont été observées au large des côtes de La Réunion. Ce ne sont pas les premières à être enregistrées pour cette saison sur l’île. Certaines ont déjà été aperçues au large de St-Pierre ou encore St-Leu. La saison 2017 s’annonce pour l’instant meilleure que l’année dernière.

Des baleines ont été observées au large du Cap Lahoussaye et depuis plus de 48 heures ces deux baleines et le baleineau qui les accompagnent se baladent à quelques centaines de mètres des côtes.

Certaines personnes ont eu la chance de les côtoyer en mer et de nager ou naviguer près d’elles, tout en respectant les distances de sécurité. D’autres encore les ont observées depuis les airs grâce à un drone.

Antoine Mettra, gérant d’Aquasub Réunion, les a filmées avec son drone et il explique : ‘Alors cette saison comme les saisons précédentes c’est un peu compliqué mais peut-être moins que la saison dernière. Certaines baleines ont déjà été aperçues à Saint-Pierre, l’Étang-Salé et Saint-Leu ces dernières semaines. Mais cela reste encore furtif, il y a quelques images mais très peu.’

Selon lui, les baleines filmées au large de Saint-Gilles sont là depuis deux ou trois jours. Antoine Mettra ajoute : ‘Il y a une maman, son baleineau et sans doute une escorte, une tata comme on dit.’

Ce serait donc deux baleines adultes, normalement des femelles avec un baleineau.

Le ballet des baleines

Sur le port de Saint-Gilles les professionnels de la mer sont nombreux à avoir effectué des observations ces dernières semaines. Il semblerait que dès qu’une nageoire est aperçue l’information circule rapidement entre eux.

Sylvain Delasptre, Capitaine du Quiétude raconte : ‘C’est un peu un tout entre la chance, les connaissances du terrain, celles des cétacés et après un bon œil pour voir à l’horizon. On a une organisation sur l’eau qui nous permet de faire des rotations pour pouvoir laisser un peu tranquille les cétacés. Mais aussi faire ces relais pour garder leur position.’

Ces responsables de centres d’études veilleront à ce que les bateaux ne dérangent pas trop les cétacés.

Mayeul Dalleau, chargé de projet au centre d’étude et découverte des Tortues marines de La Réunion, explique : ‘Ces dernières années, notamment les deux dernières, on a eu beaucoup moins d’observations que par le passé. Maintenant on est au tout début de la saison 2017 et visiblement ça s’annonce plutôt bien puisque de nombreuses observations sont faites.’

Il ajoute : ‘Quel que soit l’animal dont on parle, on parle d’animaux sauvages et ces derniers sont dans leur environnement et l’Homme va d’une manière ou d’une autre venir les déranger. L’idée c’est de les déranger le moins possible et d’en profiter quand même afin de leur permettre de profiter des conditions des habitats qu’elles peuvent trouver à La Réunion. En espérant qu’elles reviennent un peu tous les ans comme c’est le cas en ce moment.’

Hier matin un groupe de plongeurs a tenté d’approcher ces deux baleines et le baleineau, la distance de 15 mètres a été respectée mais les mammifères ont préféré faire demi-tour.

 

Source & vidéo : linfo.re (18.07.17)

Photo : wikimedia.org

Dans le Pacifique Nord, les orques ont trouvé une façon très ingénieuse de se nourrir...
Des touristes s'offrent une nage avec les dauphins devant les caméras d'M6 : des téléspectateurs en colère - Regardez...

Laisser un commentaire