Dans le Pacifique Nord, les orques ont trouvé une façon très ingénieuse de se nourrir…

Il fut un temps où les orques et les hommes partageaient sans heurts les riches ressources halieutiques au large de l’Alaska.

Mais cette période semble aujourd’hui révolue. Une compétition féroce s’est engagée entre les groupes de cétacés et les bateaux de pêche.

De larges groupes d’orques encerclent les petits bateaux de pêche pour les dépouiller de leurs prises. Un phénomène désormais systématique.

Les orques sont capables de reconnaître les chalutiers. Grâce à leur ouïe très développée, elles parviennent à savoir exactement à quel moment les engins de pêche sont jetés à l’eau.

Ils se montrent parfois agressifs lorsqu’ils sont impatients ou particulièrement affamés.

Une fois le bateau connu, ils le suivent sur des dizaines de kilomètres pour piller impitoyablement l’intégralité de ce qu’il pêche.

Puisqu’il est en outre fort probable que la pratique soit enseignée par les mères aux plus jeunes, elle risque de s’installer dans la durée.

Source & vidéo : portail.free.fr

Photo : commons.wikimedia.org

Un tour du monde pour la mégafaune marine
Cap La Houssaye (Ile de la Réunion) : le ballet des baleines vu du ciel...

Laisser un commentaire