Paris, 23/11/2017 : Projection « The Cove, la Baie de la Honte » – Communiqué de Presse

Chaque année de septembre à mars, au Japon, des milliers de dauphins sont chassés dans un climat d’extrême violence et d’indifférence internationale.

La finalité des chasses est la consommation alimentaire :

En effet, la viande de cétacé est consommée au Japon, par une minorité cependant. Rappelons, à ce propos, que les eaux côtières japonaises sont excessivement polluées ; par conséquent l’ingestion de viande de cétacé demeure néfaste pour le consommateur en raison du taux de polluants qu’elle contient !

Et l’approvisionnement des delphinariums :

L’industrie de la captivité, en subventionnant largement ces battues, leur permet d’exister. En effet, les chasses à des fins purement alimentaires ne seraient pas rentables. Subventionner les massacres, permet aux delphinariums de sélectionner certains individus afin de les exporter dans le Monde entier.

Un film, distribué en France par Luc Besson et oscarisé en 2010, lève le voile sur ces battues : « The Cove, la baie de la honte »

 

 

Le Groupe Verts / ALE au Parlement Européen et Réseau-Cétacés organisent une projection gratuite du documentaire « The Cove, la Baie de la Honte », le jeudi 23 novembre, à 19H50 au cinéma l’Entrepôt situé 7 Rue Francis de Pressensé à Paris 14ème (métro Pernety).

La projection sera suivie d’un débat en présence de Monsieur Pascal Durand – Député Européen, ainsi que Valérie Celton et Sandra Guyomard – respectivement Chargée de Communication et Présidente de l’association Réseau-Cétacés – toutes deux se rendront à Taiji (Japon) début 2018 afin de renforcer les équipes du Dolphin Project et de documenter les chasses.

Réseau-Cétacés est la plus ancienne association de protection des cétacés en France. Elle a notamment participé à l’élaboration de l’arrêté du 3 mai 2017 réglementant les delphinariums en France et s’attache, désormais, à le défendre devant le Conseil d’Etat. Elle travaille également en étroite collaboration avec le Dolphin Project et notamment Ric O’Barry, depuis plus de 10 ans.

Evénement Facebook

Contact presse : Sandra Guyomard (Présidente)
sandra@reseaucetaces.org

Arrêté du 3 mai visant les delphinariums : la contre-attaque de Réseau-Cétacés - Communiqué de Presse

Laisser un commentaire